Panne Modwright LS100 et rôdage de lampes

- Amplification - Pré-amplification.
- Tubes, Transistors, Hybrides.
- Vintage ou récent.
- Réalisations personnelles.

Modérateur : VR150

Répondre
Avatar du membre
Littleman
Messages : 62
Enregistré le : 07 sept. 2016 14:54

Panne Modwright LS100 et rôdage de lampes

Message : # 14703Message Littleman
20 déc. 2021 08:17

Bonjour René, bonjour à tous,

Je ne pensai pas revenir ici aussi vite, j'avais plutôt la tête dans les cadeaux et les valises...

Un contact a eu des problèmes avec son pré ampli pour lequel je lui ai fourni des lampes:

La personne utilisait des 5U4G sur son préampli construit pour des GZ34 (le fabricant lui a dit que ce n'était pas un problème) au final 3 5U4G grillées.
Le réparateur du pré ampli (réparateur français n'ayant aucun lien avec le fabricant) aurait dit que la cause de la défaillance étaient les 5U4G (ce qui m'étonne, sachant qu'elles avaient été testées par deux personnes différentes sur un Amplitrex puis sur un U61C). A la deuxième lampe grillée, j'ai signalé à l'utilisateur qu'il y avait un risque à utiliser une lampe à chauffage direct (sur un appareil construit pour) à la place d'une à chauffage indirect et que si une autre lampe cassait il n'y aurait plus aucun doute que cela venait de l'appareil et non de la lampe.

Le réparateur "a changé 2 condensateurs car ils commençaient à s'abimer, suite à une usure prolongée d'utilisation (4000h/an pendant 5 ans)"

Le réparateur lui aurait dit que:

1- les 5U4G auraient causé la casse du préampli
2- qu'il faut chauffer une lampe 80h avant de la mettre sur un appareil audio.

L'utilisateur me dit:
"pour être sûr qu'une valve ne soit pas défectueuse et claque dans l'appareil, il faudrait la dégazer et pour se faire "la bruler" (la faire tourner 80h d'une manière spécifique, puisqu'il faut le faire avec du 5 volts). Je me demandais si vous connaissiez ce type de technique et si vous pouviez la mettre en œuvre chez vous ... si vous aviez eu la possibilité de le faire chez vous, ça aurait été super que vous puissiez me le faire, avant de me les envoyer."

Comme vous le savez je ne suis pas expert en électronique et appareils audio, mais selon ce que j'en n'avais compris il y avait effectivement un intérêt de chauffer/rôder des lampes neuves afin ensuite de les appairer, voir de décrasser de vieilles lampes dont les catalyseurs se seraient peut être oxydés, ou de refaire un bon vide... mais 80H de chauffe pour une lampe me parait long. Imaginez le jour où on me demande un quartet, il me faut minimum deux semaines de test si j'ai une chance énorme et sinon je peux d'autres lampemètres pour en mettre un dans chaque pièces et arrêter ma chaudière au gaz!!

Que pensez vous:

1- du fait d'utiliser des 5U4G à la place de 5AR4 sur un préampli (quelque soit ce que dit le fabricant qui est vendeur de l'appareil et donc juge et partie).
2- de cette histoire de chauffer des lampes 80h
3- du fait que l'appareil ait pu grillé plusieurs 5U4G dans ses conditions de fonctionnement.

J'aurai voulu avoir votre regard éclairé et vos commentaires

Merci d'avance

Avatar du membre
René
Messages : 4227
Enregistré le : 27 avr. 2010 10:35
Localisation : Le Havre
Contact :

Re: Panne Modwright LS100 et rôdage de lampes

Message : # 14705Message René
20 déc. 2021 11:43

Bonjour Frederic et à tous,
Littleman a écrit :
20 déc. 2021 08:17
J'aurai voulu avoir votre regard éclairé et vos commentaires

Eclairé, je ne sais pas... mais je pense qu'il y a eu un problème de compatibilité entre les différents tubes ou une erreur technique du réparateur.
On ne "grille" pas une 5U4G comme cela... et encore moins 3 de suite (!). Il y a automatiquement un problème (brochages différents, panne dans le préamp, erreur dans la réparation des condos).


Si j'ai bien suivi, ce préampli était prévu pour des GZ34.
Le gars à installé (via un réparateur) des 5U4G que tu as fourni (doublement testées.)

A la fin de ton message tu dis:
Littleman a écrit :
20 déc. 2021 08:17
du fait d'utiliser des 5U4G à la place de 5AR4 sur un préampli
Que viennent faire les 5AR4 dans cette histoire ?

Littleman a écrit :
20 déc. 2021 08:17
L'utilisateur me dit:
"pour être sûr qu'une valve ne soit pas défectueuse et claque dans l'appareil, il faudrait la dégazer et pour se faire "la bruler" (la faire tourner 80h d'une manière spécifique, puisqu'il faut le faire avec du 5 volts). Je me demandais si vous connaissiez ce type de technique et si vous pouviez la mettre en œuvre chez vous ... si vous aviez eu la possibilité de le faire chez vous, ça aurait été super que vous puissiez me le faire, avant de me les envoyer."

Il n'y a pas de rodage pour les tubes. Cela fait partie des légendes destinées à rendre mystérieux le monde du tube et de pouvoir vendre cher des services qui n'existent pas.

Le dégazage, c'est pour les tubes qui ont été stockés pendant 50 ans sans jamais avoir été utilisés. La méthode est de chauffer le tube et de lui appliquer une HT modérée en surveillant le courant. Au fur et à mesure que le courant se stabilise, on règle la HT, petit à petit, vers la valeur nominale d'utilisation. Cela prend 1/4h à 1/2h maxi.
Si le tube ne se stabilise pas, c'est qu'il a un problème de vide (fuite).

Dans ton cas, c'est hors sujet puisque tes tubes ont été testés sur un ampli et sur un lampemètre. Ils sont obligatoirement bons et prêts à servir.

Littleman a écrit :
20 déc. 2021 08:17
Le réparateur "a changé 2 condensateurs car ils commençaient à s'abimer, suite à une usure prolongée d'utilisation (4000h/an pendant 5 ans)"
Dans le filtrage HT ? Si oui, chercher d’abord par ici s'il n'y a pas eu une erreur lors du remplacement des condos.
Image

René.

Avatar du membre
René
Messages : 4227
Enregistré le : 27 avr. 2010 10:35
Localisation : Le Havre
Contact :

Re: Panne Modwright LS100 et rôdage de lampes

Message : # 14706Message René
20 déc. 2021 11:48

René a écrit :
20 déc. 2021 11:43
Que viennent faire les 5AR4 dans cette histoire ?
Je me réponds à moi-même: 5AR4 = GZ34. Donc, on parle bien du même tube.
Image

René.

Avatar du membre
Littleman
Messages : 62
Enregistré le : 07 sept. 2016 14:54

Re: Panne Modwright LS100 et rôdage de lampes

Message : # 14707Message Littleman
20 déc. 2021 13:55

René a écrit :
20 déc. 2021 11:43


Littleman a écrit :
20 déc. 2021 08:17
Le réparateur "a changé 2 condensateurs car ils commençaient à s'abimer, suite à une usure prolongée d'utilisation (4000h/an pendant 5 ans)"
Dans le filtrage HT ? Si oui, chercher d’abord par ici s'il n'y a pas eu une erreur lors du remplacement des condos.

La réparation a eu lieu après la casse des 5U4G, pas avant


Merci pour ta réponse René, car l'utilisateur disait que mes 5U4G avaient causé la casse de son préampli... je me demandais si cela n'était pas dû au fait que des lampes à chauffage direct avait été utilisées en remplacement de lampes à chauffage indirect (pour lequel l'ampli est prévu)

Avatar du membre
René
Messages : 4227
Enregistré le : 27 avr. 2010 10:35
Localisation : Le Havre
Contact :

Re: Panne Modwright LS100 et rôdage de lampes

Message : # 14709Message René
20 déc. 2021 18:06

"Casse du préampli" et "tubes 5U4G grillés"

Pour en dire plus il faudrait savoir quelle est la panne sur le préampli et qu'est-ce qu'il y a de grillé sur les 5U4G.
On ne "grille" pas des diodes comme cela...

Par rapport aux GZ34, le 5U4G consomme 50% de plus de courant pour le chauffage. GZ34: 1,9A. 5U4G: 3A.

Cela suffit effectivement à flinguer l'enroulement secondaire du transformateur s'il n'a pas été prévu pour débiter ce courant.
Mais puisque le constructeur de l'ampli dit que cela ne pose pas de problème... c'est sa responsabilité.

Sinon, au niveau brochage les deux tubes sont semblables.
Les caractéristiques (hors chauffage) ne sont pas vraiment identiques mais pas au point de flinguer un ampli.

Avec le 5U4G on doit réduire le premier condensateur de filtrage de moitié (32µF maxi pour 5U4 contre 60µF maxi pour GZ34), d'autant plus que le 5U4G étant à chauffage direct, il chauffe très rapidement et si le condo de tête est trop important ce n'est pas très bon (très fort courant qui peut entraîner des pannes.)


GZ34:
gz34.gif
gz34.gif (5.39 Kio) Vu 782 fois


5U4G:
5U4.gif
5U4.gif (4.92 Kio) Vu 782 fois

En règle générale, si on a une GZ34, on remplace par une GZ34. Si on veut absolument mettre un 5U4G à la place, on prend le schéma de l'ampli et on regarde ce qu'il va falloir modifier. Le changement de type de tube à l'aveuglette est à bannir dans tous les cas.
Image

René.

Avatar du membre
René
Messages : 4227
Enregistré le : 27 avr. 2010 10:35
Localisation : Le Havre
Contact :

Re: Panne Modwright LS100 et rôdage de lampes

Message : # 14711Message René
20 déc. 2021 18:42

Littleman a écrit :
20 déc. 2021 13:55
La réparation a eu lieu après la casse des 5U4G, pas avant

Oui... bizarre de changer les condos si les 5U4G sont HS et que l'ampli est en panne ?


Littleman a écrit :
20 déc. 2021 08:17
Le réparateur "a changé 2 condensateurs car ils commençaient à s'abimer, suite à une usure prolongée d'utilisation (4000h/an pendant 5 ans)"
Ce qui fait 20 000 h de fonctionnement. A mon avis, il n'y a pas que les tubes à changer.
11H de fonctionnement par jour, tous les jours de l'année, pendant 5 ans. :o
Image

René.

Avatar du membre
Littleman
Messages : 62
Enregistré le : 07 sept. 2016 14:54

Re: Panne Modwright LS100 et rôdage de lampes

Message : # 14713Message Littleman
20 déc. 2021 19:14

Merci René pour les explications.

Le préampli s'est mis en sécurité après et à chaque fois fonctionnait en remettant une 5U4G dessus (je n'aurai pas pris le risque personnellement), les lampes qui étaient en place n'émettent plus (j'ai pu les tester sur le U61), elles ont leur filament intègre, à proximité de la base du tube il y a un aspect laiteux comme comme le vide est cassé .
Je pensai qu'il y a eu trop de chauffe qui aurait dilater les pines et laissé rentrer de l'air ou une étincelle dû à un courant trop fort entre des pièces qui sont normalement isolées dans des conditions de courant normale.

L'utilisateur m'a dit qu'après le changement des condensateurs le préampli était en état de fonctionner et que le problème étaient les lampes (je ne connais pas la part de vérité, mais je doute et certains de tes propos ont l'air de dire que tu en doutes aussi).

L'utilisateur est plutôt très novice et je lui avais dit que perso je ne mettrai pas autre chose sur un préampli ou un ampli que ce pour quoi il a été construit, et que je ne tenterai pas de remettre une 5U4G en place pour refaire des essais avant d'être sûr du bon état de son préampli, mais....

Donc pour toi le changement des condensateurs ne suffirait pas à résoudre le problème et qu'il y a d'autres problèmes qui seraient la cause et/ou les conséquences de la panne

Avatar du membre
René
Messages : 4227
Enregistré le : 27 avr. 2010 10:35
Localisation : Le Havre
Contact :

Re: Panne Modwright LS100 et rôdage de lampes

Message : # 14714Message René
20 déc. 2021 21:20

Littleman a écrit :
20 déc. 2021 19:14
les lampes qui étaient en place n'émettent plus (j'ai pu les tester sur le U61), elles ont leur filament intègre, à proximité de la base du tube il y a un aspect laiteux comme comme le vide est cassé .
Je pensai qu'il y a eu trop de chauffe qui aurait dilater les pines et laissé rentrer de l'air ou une étincelle dû à un courant trop fort entre des pièces qui sont normalement isolées dans des conditions de courant normale.
Tu parles des 5U4G j'imagine. Elles ont été malmenées, choquées, c'est la seule raison plausible à cette zone blanche / problème de vide.
Donc, ils ont cassés les tubes.
Je veux bien croire que si on mets des tubes défectueux en vide dans un ampli, cela puisse faire des dégâts.

Mais cela m'étonnerait alors que l'ampli refonctionne correctement et je ne comprends pas pourquoi il a changé les condos après ça ?
On ne change pas une roue sur une voiture qui ne démarre plus.

Littleman a écrit :
20 déc. 2021 19:14
L'utilisateur m'a dit qu'après le changement des condensateurs le préampli était en état de fonctionner et que le problème étaient les lampes (je ne connais pas la part de vérité, mais je doute et certains de tes propos ont l'air de dire que tu en doutes aussi).
C'est assez embrouillé.
Si l'ampli fonctionne après changement des condos qui est intervenu après l'essai avec les 5U4G... c'est que l'ampli n'a rien et que les 5U4G n'ont pas mis en panne l'ampli. Où serait alors le souci ? Il y a un gros problème dans la chronologie des faits (qui se contredisent.)
Dans ce cas, pourquoi l'ampli ne fonctionne plus maintenant ? Cela n'a plus rien à voir avec le changement du tube redresseur.

Ça sent l'embrouille ;)
Il essaye de te faire porter le chapeau pour une erreur qui n'a rien à voir avec tes tubes.

C'est le problème des amplis audiophiles où tout le monde veut faire du changement de tube (tube rolling) et du changement de condo sans prendre garde aux spécifications techniques. Bon nombre d'amplis finissent leur vie rapidement à cause de cette mode.

Littleman a écrit :
20 déc. 2021 19:14
Donc pour toi le changement des condensateurs ne suffirait pas à résoudre le problème et qu'il y a d'autres problèmes qui seraient la cause et/ou les conséquences de la panne
C'est difficile de savoir la vérité puisque tout est incohérent.

Une chose est certaine: Tu as envoyés des tubes testés deux fois (U61 et ampli), donc il étaient bons.
Après, on ne sait pas ce qui est arrivé exactement.
Image

René.

Avatar du membre
René
Messages : 4227
Enregistré le : 27 avr. 2010 10:35
Localisation : Le Havre
Contact :

Re: Panne Modwright LS100 et rôdage de lampes

Message : # 14715Message René
21 déc. 2021 07:52

Bonjour à tous.

La doc du préamp en question.

Modwright LS100






On peut lire en page 7:
Vacuum Tubes:
- Two 6SN7 driver tubes – may substitute ANY 6SN7/CV181 compatible tube.
- One 5AR4/GZ34 rectifier – may also substitute 5U4GB and 5V4GB.

Donc, le constructeur à bien prévu que l'on puisse mettre une 5U4 à la place de la GZ34.
Partant de là, tes tubes ont eu un autre souci. S'ils ont le vide défectueux maintenant et qu'une zone blanche est apparue vers le culot, c'est qu'ils ont été malmenés (tombés, mal transportés, choqués...)
Image

René.

Avatar du membre
Littleman
Messages : 62
Enregistré le : 07 sept. 2016 14:54

Re: Panne Modwright LS100 et rôdage de lampes

Message : # 14718Message Littleman
21 déc. 2021 09:56

Merci René.

Je m'excuse si la chronologie n'était pas claire, juste pour précision de la chronologie.
Donc dans l'ordre:

- L'utilisateur utilise des 5U4G en substitut de la GZ34, depuis un moment déjà sur son préampli
Les 5u4G utilisées précédemment (chronologiquement) une a fonctionné 3200h, une 1600h, puis une 285h.
- Pour remplacer celle de 285h l'utilisateur que je ne connais pas me contacte et m'achète une 5u4G (doublement testée) qui casse après une vingtaine d'heures.
Je me dis bon c'est bizarre mais je lui remplace gratuitement en me disant que bon c'est pas de chance mais?? Là il me donne l'historique des durées de vie des dernières lampes qui ont cassées, me dit que la 5u4g est en substitut de la 5AR4, ce qui m'inquiète un peu... Je lui dis que la décroissance de la durée de vie de ses dernières 5u4G est quand meme bizarre et que je me demande s'il n'a pas un problème avec son préampli et que si la 5U4G que je lui envoyai en remplacement lâchait prématurément il faudrait qu'il fasse vérifier son appareil et me rembourser la 5u4G fournie gratuitement.
- Entre temps, il a réessayé son ampli avec 5u4G et une GZ34, et me dis que tout va bien que cela fonctionne correctement.
- Il me renvoi la première lampe pour test (filament ok, pas d'émission,...)
- Il reçoit la lampe de remplacement et la met en place
- il me dit qu’après 5 minutes de fonctionnement de la fumée est sorti de son préampli, le fusible et grillé
- il remplace le fusible et réessaye, pas de son (il n'a pas peur)
- il ouvre le préampli, pour chercher pour des composants brûles selon instruction du fabricant (en Asie), et ne voit rien de particulier
- il envoie une photo au fabricant qui en retour lui indique deux condensateurs à proximité de la base octale à vérifier/changer.
- il m'envoi la 5u4G pour test (filament ok, pas d'émission,...)
- je l'aiguille vers toi, et l'aiguille vers un contact que Charlys connait qui n'est pas spécialiste de cette marque mais qui pourrait être à meme de l'aider pour la réparation.
- Il prend contact avec le réparateur en question et lui envoi le préampli et change les deux condensateurs en question.
- L'utilisateur a maintenant récupéré son préampli et me dit que son problème est réglé, et histoire des 80h, et que les 5u4g fournies avaient causé la panne, etc...


Evidemment je n'ai aucune certitude en ce qui concerne toutes les infos fournies par l'utilisateur et je pense aussi que comme tu dis:

"Ça sent l'embrouille ;)
Il essaye de te faire porter le chapeau pour une erreur qui n'a rien à voir avec tes tubes.
C'est le problème des amplis audiophiles où tout le monde veut faire du changement de tube (tube rolling) et du changement de condo sans prendre garde aux spécifications techniques."
Je pense aussi contacter le réparateur pour en savoir plus sur la réalité de la réparation

Avatar du membre
René
Messages : 4227
Enregistré le : 27 avr. 2010 10:35
Localisation : Le Havre
Contact :

Re: Panne Modwright LS100 et rôdage de lampes

Message : # 14722Message René
21 déc. 2021 12:07

Ok, je comprends mieux.

On voit que le problème ne date pas d'hier.
Les condos étaient morts et ils ont claqués toutes les 5U4.
Maintenant c'est réglé, depuis que l'ampli à été réparé.

Ce ne sont pas les 5U4 les responsables du défaut. ;)

Littleman a écrit :
21 déc. 2021 09:56
Je lui dis que la décroissance de la durée de vie de ses dernières 5u4G est quand meme bizarre et que je me demande s'il n'a pas un problème avec son préampli et que si la 5U4G que je lui envoyai en remplacement lâchait prématurément il faudrait qu'il fasse vérifier son appareil
Exactement. Le problème était là bien avant que tes tubes arrivent.
Image

René.

Avatar du membre
Littleman
Messages : 62
Enregistré le : 07 sept. 2016 14:54

Re: Panne Modwright LS100 et rôdage de lampes

Message : # 14723Message Littleman
21 déc. 2021 14:08

Du coup cela me rassure aussi, le bon sens n'était pas si loin de la réalité :)

Merci René.

De joyeuses fetes de fin d'année!!!

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1723
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: Panne Modwright LS100 et rôdage de lampes

Message : # 14724Message arnaud
21 déc. 2021 15:24

Littleman a écrit :
20 déc. 2021 08:17

Le réparateur "a changé 2 condensateurs car ils commençaient à s'abimer, suite à une usure prolongée d'utilisation (4000h/an pendant 5 ans)"

Hello !
Si les condensateurs chimiques sont montés à l'envers c'est les valves qui font office de fusible !
Autre possibilité : les valves à chauffage direct ne supportent pas d'avoir un condensateur en tête de filtrage de valeur trop élévée (charge en surintensité immédiate à la mise sous tension)
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
René
Messages : 4227
Enregistré le : 27 avr. 2010 10:35
Localisation : Le Havre
Contact :

Re: Panne Modwright LS100 et rôdage de lampes

Message : # 14725Message René
22 déc. 2021 07:38

Bonjour à tous,
Littleman a écrit :
21 déc. 2021 14:08
Du coup cela me rassure aussi, le bon sens n'était pas si loin de la réalité :)

Oui Frederic, tout ce que tu lui as suggéré était bon.

Comme tu as dit, comme Arnaud l'a dit ci-dessus et comme moi je l'ai noté dans cette discussion, le choix de la 5U4 (chauffage direct) à la place de la GZ34 (chauffage indirect) d'origine est plutôt néfaste (pointes de courant & consommation filament +50%).
Il aurait dû le comprendre en voyant la durée de vie des diodes se raccourcir à chaque changement.
Il est largement préférable qu'il remette une GZ34 s'il ne veut pas tuer définitivement son ampli (la prochaine fois cela ne sera peut-être pas les condos mais le transfo d'alim qui sera HS.)
Littleman a écrit :
21 déc. 2021 14:08
De joyeuses fetes de fin d'année!!!
Merci ;) Toi aussi et gaffe au satané virus.
Image

René.

Avatar du membre
Littleman
Messages : 62
Enregistré le : 07 sept. 2016 14:54

Re: Panne Modwright LS100 et rôdage de lampes

Message : # 14728Message Littleman
22 déc. 2021 09:20

Bonjour,

Merci Arnaud et René.

Je vais l'en informer

Merci oui il s'agit de faire attention en ce moment...

Meilleurs vœux à tous et faites gaffe à vous et vos proches

Avatar du membre
tonton Radio
Messages : 155
Enregistré le : 20 août 2016 16:23

Re: Panne Modwright LS100 et rôdage de lampes

Message : # 14731Message tonton Radio
22 déc. 2021 14:34

Bonjour à tous, j'ai lu avec attention votre post
René a écrit :
20 déc. 2021 11:43
Le dégazage, c'est pour les tubes qui ont été stockés pendant 50 ans sans jamais avoir été utilisés. La méthode est de chauffer le tube et de lui appliquer une HT modérée en surveillant le courant. Au fur et à mesure que le courant se stabilise, on règle la HT, petit à petit, vers la valeur nominale d'utilisation. Cela prend 1/4h à 1/2h maxi.
Si le tube ne se stabilise pas, c'est qu'il a un problème de vide (fuite).
J'ai lu à une époque que le dégazage d'un tubes est dû au Kovar qui s'oxyde (la colle entre le verre et les broches). Qu'il faut donc eviter de les stocker trop longtemps sans les faire fonctionner (ce qui parait difficile, tu te vois chaque 1er janvier essayer l'ensemble de tes tubes)

Mais cela veut dire qu'un peu d'air est rentré, que le getter est sencé encore piéger. Mais le faire fonctionner n'évite pas l'oxydation. Après de chauffer le tube ne peut réactiver le getter puisque d'origine si je ne me trompe pas c'est à haute température.

Alors pourquoi chauffer un tube de temps en temps ou au bout de 50 ans ? Que se passe t-il à ce moment là ?

Avatar du membre
René
Messages : 4227
Enregistré le : 27 avr. 2010 10:35
Localisation : Le Havre
Contact :

Re: Panne Modwright LS100 et rôdage de lampes

Message : # 14732Message René
22 déc. 2021 17:52

- Dans les tubes de réception, audio, mesure, CRT:

Ce que l'on devrait appeler le getter dans le tube n'est pas la petite pastille ou le cercle de métal qui va servir à créer le vrai getter (par vaporisation) sur le verre du tube. C'est bien cette partie vaporisée qui devient et reste le "getter" ou "getter vaporisé", "flashed getter", si on préfère.

Ce "vrai" getter est lui toujours actif, tant que le tube n'a pas pris l'air.
Si le tube prend l'air cette zone "chromée" à l'intérieur du tube, le getter, va devenir tout blanc et donc devenir inactif car saturé et incapable d'absorber plus. Après, le tube est mort, bien sur.

La pastille qui a servi à créer le getter est complètement inutile au fonctionnement du tube une fois que le getter a été créé, sa matière est épuisée et il n'est pas possible de le vaporiser une seconde fois.
Cette pastille est d'ailleurs aussi inactive lorsqu'on l'insère dans le tube. Le tube n'est pas encore scellé... si un getter était actif à ce moment là, il serait mort puisqu'à l'air libre. Heureusement le matériau Getter (baryum) est encapsulé dans un alliage d'aluminium-nickel qui le protège.
Cette pastille (ou autre forme) est donc un container, un réservoir. Son vrai nom devrait être "getter container" ou "réservoir de getter".
Par facilité et abus de langage, tout le monde l'appelle getter (même dans certains manuels techniques et docs). Mais c'est trompeur, au point que plus personne ne sait où est le vrai getter. Il est amusant de voir que certains audiophiles choisissent leurs tubes selon la forme de cette électrode :roll: , alors qu'elle ne sert absolument à rien. :o

Je résume drastiquement... car le fonctionnement et l'évolution du getter sont décrits dans de longs documents que l'on trouve sur la toile et dans les bibliothèques des tubistes. Je ne vais pas réécrire ce que les articles scientifiques expliquent très bien ;)


Voici comment le getter container sera vaporisé dans le tube. Chauffage par induction (RF Coil).
Voici comment le getter container sera vaporisé dans le tube. Chauffage par induction (RF Coil).
Process-of-getter-firing-The-getter-container-is-inductively-heated-by-a-rf-coil-First.ppm.png (131.91 Kio) Vu 633 fois



- Pour les tubes d'émission cela peut être différent. Certains ont des getters qu'il faut chauffer (chauffage séparé), d'autres sont directement sur les anodes, ils chauffent avec le tube. Les matières employées ne sont pas les mêmes. Ces getters ne sont pas "vaporisables", Non Evaporable Getter (NEG).




- Pour ce qui est du dégazage:
On parle là du dégazage des métaux contenus dans le tube. Ce dégazage se produit à chaque fois que le tube est chauffé dans de plus ou moins grandes proportions selon les tubes. Le rôle du getter est donc d'absorber ces gaz durant toute la vie du tube.


----------------------------------------------------------------------------------------

tonton Radio a écrit :
22 déc. 2021 14:34
J'ai lu à une époque que le dégazage d'un tubes est dû au Kovar qui s'oxyde (la colle entre le verre et les broches). Qu'il faut donc eviter de les stocker trop longtemps sans les faire fonctionner (ce qui parait difficile, tu te vois chaque 1er janvier essayer l'ensemble de tes tubes)

Mais cela veut dire qu'un peu d'air est rentré, que le getter est sencé encore piéger. Mais le faire fonctionner n'évite pas l'oxydation. Après de chauffer le tube ne peut réactiver le getter puisque d'origine si je ne me trompe pas c'est à haute température.

Alors pourquoi chauffer un tube de temps en temps ou au bout de 50 ans ? Que se passe t-il à ce moment là ?
En fait, si l'air rentre dans le tube par les pinoches... le tube est mort. Il n'y a rien à faire.
Le dégazage est celui des matériaux internes du tube (métaux.)
Plus les tubes sont vieux, plus on a à faire à des métaux qui ont été mal dégazés dans leur traitement de base. Ceci explique pourquoi on rencontre un dégazage plus important sur les tubes très anciens.
Image

René.

Avatar du membre
tonton Radio
Messages : 155
Enregistré le : 20 août 2016 16:23

Re: Panne Modwright LS100 et rôdage de lampes

Message : # 14735Message tonton Radio
23 déc. 2021 11:44

Merci René pour ce cours
et Bonne fin d'année

Répondre

Retourner vers « Amplification »