un PP pépère à correction différentielle répartie

- Amplification - Pré-amplification.
- Tubes, Transistors, Hybrides.
- Vintage ou récent.
- Réalisations personnelles.

Modérateur : VR150

Répondre
Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15465Message arnaud
04 août 2022 15:26

Hello !
Les températures extérieures étant propices au confinement, j'ai démarré un projet, pour l'instant purement simulé, mais comme je dispose du matos il sera certainement mis au banc.
Un primo-schéma :
Capture04-08-2022-15.01.45.jpg
Capture04-08-2022-15.01.45.jpg (61.82 Kio) Vu 5720 fois
J'ai repris la config de l'étage d'entrée de mes OTL mais avec moins de gain car les EL84 sont beaucoup plus faciles à driver que les 6AS7.
Une attaque en symétrique est possible en adaptant les résistances Rdiv.
Une nouveauté qui intéressera les inconditionnels de la corr.diff. : des 22pF pour augmenter l'effet Miller sur les EL84 en étouffant la résonnance LC du TS.
Les 18pF dans les retours HP limitent le temps de monté et évitent les rebonds.
Je rappelle qu'en cas d'amplification parfaite la tension sur la cathode de la triode d'entrée ne bouge pas, on a dVgk = dVg
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
Totof
Messages : 106
Enregistré le : 29 juin 2013 11:14
Localisation : Saint Mathieu de Tréviers, près de Montpellier

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15466Message Totof
04 août 2022 19:54

Hello Arnaud

Jolie réflexion :mrgreen:

Une idée pour kissifié ton schéma , alimenter les anodes du déphaseur via les anodes des finales avec une R chutrice qui va bien et qui
en prime introduit une petite CR locale

Bonne bricole avec cette chaleur
Ce qui est pris n'est plus a prendre

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15467Message arnaud
05 août 2022 08:43

Totof a écrit :
04 août 2022 19:54
Hello Arnaud

Jolie réflexion :mrgreen:

Une idée pour kissifié ton schéma , alimenter les anodes du déphaseur via les anodes des finales avec une R chutrice qui va bien et qui
en prime introduit une petite CR locale

Bonne bricole avec cette chaleur
J'ai adopté un système voisin sur mes OTL, cela lisse le courant dans l'étage d'entrée et crée des 'anti dh' par opposition des réseaux.
http://sites.estvideo.net/papanaka/OTL_ ... C_MONO.pdf
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15468Message arnaud
05 août 2022 12:10

Examinons l'étage d'entrée, certains y verront un SRPP hybride, d'autres un cascode car les gains se multiplient... :shock:
Cela n'est pas évident, mais c'est le NFET qui impose le courant (et le gain de la corr.diff. et l'amortissement). Par exemple en remplaçant l'ECC82 par une ECC88, les courants dans l'étage d'entrée restent inchangés, mais la sensibilité d'entrée et le gain augmentent (d'où le choix de l'ECC82 qui nous donnera 6W eff/8R avec 225mV eff en entrée).
Capture05-08-2022-11.39.46.jpg
Capture05-08-2022-11.39.46.jpg (65.48 Kio) Vu 5654 fois
Les signaux :
Capture05-08-2022-11.33.40.jpg
Capture05-08-2022-11.33.40.jpg (95.19 Kio) Vu 5654 fois
Graphe 1
les tensions sur les 2 cathodes :
k1 en mauve celle du tube d'entrée, on ne voit que le signal d'erreur corr.diff.
k2 en bleu : nous sommes en asymétrique, le différentiel assure le déphasage.

Graphe2 :
rouge et vert : les courants iak, qui bougent très peu
en mauve : la somme des courants dans la 75K, elle est constante, ne bouge que de 2µA.
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15470Message arnaud
08 août 2022 16:13

Hello !
De retour au bercail, je vous vous fait part de quelques chiffres en mode asymétrique avant de voir l’action de la corr.diff. de plus près.
Puissance eff en sortie, sensibilité d’entrée en Veff., distorsions à 1000Hz (dh3 presque exclusivement) :
2W, 0.130V, 0.025%
6W, 0.225V, 0.25%
10W, 0.295V, 0.5%
Impédance de sortie Zout= 0.5R (amortissement = 16 sur charge 8R)

Courbe de réponse :
Capture08-08-2022-16.05.15.jpg
Capture08-08-2022-16.05.15.jpg (58.4 Kio) Vu 5586 fois
Correction différentielle appliquée sur la cathode du tube d’entrée (k1) après ajustage des 2 résistances Rdiv à 670R (simulation dixit):
Capture08-08-2022-16.04.17.jpg
Capture08-08-2022-16.04.17.jpg (60.42 Kio) Vu 5586 fois
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15471Message arnaud
09 août 2022 16:38

Hello les vacanciers !
Rappel du schéma en mode asymétrique :
Image
Le titre de ce fil mentionne une correction différentielle répartie.
Kézako ? Vous aurez compris que la corr.diff agit conjointement en push et en pull.
Une conséquence est qu’en cherchant à inhiber la corr.diff en mode asymétrique, en découplant par exemple la cathode k1, la corr.diff reste active en k2, et les dh en sortie ne font que doubler. En mode asymétrique il n’est pas possible de découpler simultanément k1 et k2 car la fonction ‘déphaseur’ a besoin de la corr.diff en k2.
Pour mesurer l’efficacité globale de la corr.diff il est nécessaire de passer en mode symétrique, on peut alors découpler en même temps k1 et k2.
On verra qu’en mode symétrique le gain n’étant pas le même, les deux résistances Rdiv doivent être réadaptées afin d’obtenir Gain à vide = Gain avec corr.diff connectée (sur charge nominale).
Ainsi estimés par simulation, à 6W les dh passent de 4% à 0.25% en activant la corr.diff, le gain global restant inchangé. On retrouve le facteur d’amortissement de 16 !
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
Guy69
Messages : 94
Enregistré le : 04 janv. 2017 16:21

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15472Message Guy69
09 août 2022 21:45

hello Arnaud
à vrai dire, avec ce dernier schéma je dois avouer que je ne vois plus la différence entre CDiff et CR classique.
Tu réinjectes une fraction du signal de sortie à l'enrrée. Qu'est ce qui fait que c'est uniquement l'erreur qui est injectée?
Merci de ta patience avec le mauvais élève que je suis
Cordialement
Guy

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15473Message arnaud
10 août 2022 08:26

Guy69 a écrit :
09 août 2022 21:45
à vrai dire, avec ce dernier schéma je dois avouer que je ne vois plus la différence entre CDiff et CR classique.
Tu réinjectes une fraction du signal de sortie à l'enrrée. Qu'est ce qui fait que c'est uniquement l'erreur qui est injectée?
Bonjour Guy !
Les signaux d'entrée et de sortie sont mixés en opposition de phase, et seule la différence apparait sur la cathode k1 :
Capture10-08-2022-08.22.34.jpg
Capture10-08-2022-08.22.34.jpg (18.92 Kio) Vu 5525 fois
c'est plus clair en mode d'entrée symétrique car l'étage d'entré n'a pas à générer le déphasage en plus de la corr.diff.
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
Guy69
Messages : 94
Enregistré le : 04 janv. 2017 16:21

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15474Message Guy69
10 août 2022 09:47

merci, il faut que je comprenne mieux comment fonctionnent les 2SK170GR

bonne journée
Guy

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15475Message arnaud
10 août 2022 12:12

Hello !
Restons en mode asymétrique (Cinch)
Quand on regarde les droites de charge des triodes et des NFET de l'étage d'entrée/déphaseur on est en droit de se poser des questions...
6W 1000Hz
Capture10-08-2022-11.40.19.jpg
Capture10-08-2022-11.40.19.jpg (120.28 Kio) Vu 5507 fois
droites de charge de haut en bas, échelles identiques :
ECC82 d'entrée
2SK170GR en k1
ECC82 basse
2SK170GR en k2
les courants sont identiques et imposés par les NFET 2SK170GR.
Les pentes dV/di révèlent la charge, cela donne 60K pour les triodes et 2.2K pour les NFET.
Les courants sont indépendants du tube choisi mais pas la sensibilité d'entrée, --->nécessité de réajuster les diviseurs Rdiv pour minimiser le signal en k1. Regardons ce qui se passe en remplaçant l'ECC82 pour une ECC83...
Quel suspense !...
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
floury gerard
Messages : 2
Enregistré le : 10 août 2022 11:30

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15476Message floury gerard
11 août 2022 09:50

Schéma super astucieux , Arnaud , qui méritera d'etre concrétisé pour en vérifier tous les avantages
pour Guy , ça n'est pas une CR mais bien une Cdiff , de type Hawksford ramenée à l'entrée , donc équivalente aux solutions AOP /sans AOP
additionneur résistif 200K/47K , attaquant le transistor en cascode avec l'ECC82 , qui elle reçoit par ailleurs le signal d'entrée sur sa grille
découplage de celle ci par rapport au signal différentiel si l'impédance de source est trés inférieure à 47K
question sur les droites de charge ? déséquilibre des signaux de sortie driver peut étre compensable ?

Belle synthése minimalisme / performances !

à suivre avec intéret

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15477Message arnaud
12 août 2022 07:32

floury gerard a écrit :
11 août 2022 09:50

question sur les droites de charge ? déséquilibre des signaux de sortie driver peut étre compensable ?
En asymétrique le déséquilibre sur les grilles de EL84 est de 1dB, ici grilles et anodes des EL84 :
Capture12-08-2022-07.28.20.jpg
Capture12-08-2022-07.28.20.jpg (138.73 Kio) Vu 5444 fois
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15478Message arnaud
12 août 2022 17:26

Hello !
Poussé par ma curiosité habituelle, j'ai simulé le remplacement de l'ECC82 par une ECC83, c'est nul !! Primo : l'entrée serait ultra-sensible ; secondo : il faudrait repenser tout l'étage d'entrée car le NFET ne travaille plus dans de bonnes conditions et ne sert plus à rien.
Au passage je constate qu'il vaudrait mieux une triode avec encore moins de gain que l'ECC82/12AU7.
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
Guy69
Messages : 94
Enregistré le : 04 janv. 2017 16:21

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15479Message Guy69
13 août 2022 11:08

r151 et r154, ce sont lesquelles STP Arnaud?

merci
Guy

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15480Message arnaud
13 août 2022 18:33

Guy69 a écrit :
13 août 2022 11:08
r151 et r154, ce sont lesquelles STP Arnaud?

merci
Guy
r151 et r154 sont de résistances nulles et insérées aux endroits stratégiques pour les mesures de courant le temps de la simulation (pieds des NFET)
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
Guy69
Messages : 94
Enregistré le : 04 janv. 2017 16:21

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15481Message Guy69
13 août 2022 18:59

ok, merci.
C'est rigolo comme "droite de charge".
Ca ressemble à une charge réactive, d'habitude on a ça sur un étage de sortie mais pas sur l'entrée.
C'est la CDiff qui fait cela?

Bonne soirée
Guy

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15482Message arnaud
14 août 2022 09:39

Guy69 a écrit :
13 août 2022 18:59
ok, merci.
C'est rigolo comme "droite de charge".
Ca ressemble à une charge réactive, d'habitude on a ça sur un étage de sortie mais pas sur l'entrée.
C'est la CDiff qui fait cela?

Bonne soirée
Guy
Les droites de charge quasi droites n'existent que dans les livres. En pratique elles trahissent ici la compensation du déphasage par la corr.diff. (-2.5° résiduel à 1000Hz en sortie HP).
Petit rappel : la corr.diff. compense les écarts d'amplitude et de phase.
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15483Message arnaud
15 août 2022 14:43

Hello !
Une petite mise en image de la correction simultanée en amplitude et en phase à 1000Hz via un Lissajous tension courant en k1 (cathode du tube d'entrée) :
Capture15-08-2022-14.28.28.jpg
Capture15-08-2022-14.28.28.jpg (69.48 Kio) Vu 5267 fois
Le léger glissement est provoqué par la composant très basse fréquence au démarrage du burst (demandez à Fourier).
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
Guy69
Messages : 94
Enregistré le : 04 janv. 2017 16:21

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15485Message Guy69
16 août 2022 08:53

magnifique..
il n'ya pas un rapport de 3 sur ce Lissajous?
lissajous-figure5-1536x917.png
lissajous-figure5-1536x917.png (333.23 Kio) Vu 5238 fois
bonne journée
Guy

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15486Message arnaud
16 août 2022 09:22

Guy69 a écrit :
16 août 2022 08:53

il n'ya pas un rapport de 3 sur ce Lissajous?
Il est exact que ce sont les dh3 qui dominent le signal corr.diff.
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15487Message arnaud
16 août 2022 09:27

Hello !
Pour les 'grands zamateurs' voilà la version symétrique :
Capture16-08-2022-09.06.16.jpg
Capture16-08-2022-09.06.16.jpg (67.38 Kio) Vu 5233 fois
Le gain n'est pas le même, Rdiv passe de 670R à 280R.
On en reparle...

Quelques chiffres pour cette version symétrique :
sensibilité d'entrée et distorsions à 1000Hz :
2*130mVeff -->> 2W eff 0.01% dh3
2*220mVeff -->> 6W eff 0.07% dh3
2*290mVeff -->>10W eff 0.30% dh3
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
Guy69
Messages : 94
Enregistré le : 04 janv. 2017 16:21

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15490Message Guy69
16 août 2022 14:06

si je peux encore abuser...
Quelques chiffres pour cette version symétrique :
sensibilité d'entrée et distorsions à 1000Hz :
2*130mVeff -->> 2W eff 0.01% dh3
2*220mVeff -->> 6W eff 0.07% dh3
2*290mVeff -->>10W eff 0.30% dh3
comment mesures tu cela?
MERCI

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15491Message arnaud
16 août 2022 14:28

Guy69 a écrit :
16 août 2022 14:06
si je peux encore abuser...
Quelques chiffres pour cette version symétrique :
sensibilité d'entrée et distorsions à 1000Hz :
2*130mVeff -->> 2W eff 0.01% dh3
2*220mVeff -->> 6W eff 0.07% dh3
2*290mVeff -->>10W eff 0.30% dh3
comment mesures tu cela?
MERCI
Ce ne sont pas des mesures mais des chiffres issus de simulations...avec une précision toute relative...
Un étage d'entrée similaire mais avec des E88CC+ nfet J309 est opérationnel depuis 15 ans sur mes OTL et la simulation à l'époque ne tombait pas loin des mesures réelles.
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15494Message arnaud
18 août 2022 22:52

Hello !
On s'en serait presque douté, en passant en mode symétrique l’impédance dynamique de sortie est divisée par 2 (passe de 0.5R à 0.25R), sur 8R le facteur d’amortissement monte à 32...théoriquement... 8-)
Nous allons jeter un oeil à l'étage de sortie, rien de pécial à priori...sauf un effet Miller augmenté... :o
...
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15495Message arnaud
20 août 2022 10:53

Revenons en asymétrique :
Image
La modélisation d’un ampli équipé d’un transfo de sortie (TS) est toujours un peu hasardeuse car il faudrait être sûr du paramétrage à appliquer pour le TS.
A part le rapport du nombre de spires et les valeurs des résistances parasites on est plutôt dans le flou relatif pour les inductances et le coefficient de couplage, donc pour la courbe de réponse et les capacités et inductances parasites. Or le couplage de ces dernières peut devenir gênant et provoquer des accrochages HF via la corr.diff. (ou la CR classique).
Les habitués de la corr.diff. auront constaté que le schéma proposé ne comporte pas le filtre double ou triple RC à l’entrée du différentiel destiné à minimiser le déphasage au-dessus de 50KHz.
En cas d’omission (22pF et 18pF ôtées), voilà ce qui se produit :
Capture19-08-2022-12.27.41.jpg
Capture19-08-2022-12.27.41.jpg (16.92 Kio) Vu 5003 fois
On aperçoit ici le pic de résonance responsable par l’intermédiaire du déphasage positif qu’il génère et qui reboucle via la cathode du tube d’entrée :
Capture20-08-2022-09.12.59.jpg
Capture20-08-2022-09.12.59.jpg (175.9 Kio) Vu 5003 fois
Du haut vers le bas :
Bande passante
Phase en sortie...remarquez la remonté brutale à la résonance.
Signal corr.diff.
Il s'agit maintenant d'étouffer cette résonnance...
---> attention, le schéma ci-dessus ne comporte pas les éléments parasites qui entrent dans la simulation. 8-)
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15496Message arnaud
20 août 2022 19:06

Toujours dans la perspective d’un PP pépère avec une gestion cool des suroscillations générées par le TS, j’ai simulé l’effet d’un accroissement de l’effet Miller…à priori une bonne idée.
Pour me mettre dans les conditions d’un futur essai sur paillasse, j’ai repris le paramétrage des TS utilisés dans ce PP 15W :
http://6bm8-lab.fr/phpBB/viewtopic.php? ... =200#p5388
Voici donc le paramétrage du TS, les piquages UL ne seront pas utilisés.
Capture20-08-2022-18.34.52.jpg
Capture20-08-2022-18.34.52.jpg (64.51 Kio) Vu 4982 fois
Chaque EL84 est chargée à 7K. Les courants de repos sont de 2*34mA + 3mA sur les écrans pour une pola fixe de -10V et 10W dissipés. Pour la simulation j’ai admis un couplage de 0.9995 et une capacité parasite de 200pF au primaire.
Les diviseurs Rdiv se situent vers 730R.
Comme vous ne l’ignorez pas, l’effet Miller est dû à la capacité grille anode qui provoque une contre-réaction locale en haute fréquence ; l’ajout d’une résistance ‘grid-stopper’ amplifie même le phénomène.
Sur le schéma j’ai ajouté 10 à 22pF entre anode et grille. L’effet est drastique sur la bande passante HF, la suroscillation est rabotée et la phase descend au lieu de monter :
Capture20-08-2022-19.01.00.jpg
Capture20-08-2022-19.01.00.jpg (177.33 Kio) Vu 4982 fois
--> Attention : la tension aux bornes de ces capacités peut atteindre 600V ! On peut imaginer utiliser un simple tortillon de 2 fils bien isolés.
Les 18pF dans les retours HP limitent l’overshoot sur les signaux carrés.
Capture20-08-2022-18.34.17.jpg
Capture20-08-2022-18.34.17.jpg (44.14 Kio) Vu 4982 fois
Les temps de monté sont de 7µs.
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
Totof
Messages : 106
Enregistré le : 29 juin 2013 11:14
Localisation : Saint Mathieu de Tréviers, près de Montpellier

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15497Message Totof
20 août 2022 21:05

Bonsoir Arnaud

Exite le filtre RC d'entrée , ok
Les condos de liaison sont des 100nf , pas besoin d'augmenter leur valeurs :?: :oops:

Hâte de voir le proto sur ta paillasse
Ce qui est pris n'est plus a prendre

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15498Message arnaud
21 août 2022 09:41

Totof a écrit :
20 août 2022 21:05
Bonsoir Arnaud

Exite le filtre RC d'entrée , ok
Les condos de liaison sont des 100nf , pas besoin d'augmenter leur valeurs :?: :oops:

Hâte de voir le proto sur ta paillasse

Oui, pour l'instant 100nF semblent convenir (simul dixit), mais attendons le verdict de la paillasse... :mrgreen:
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15500Message arnaud
23 août 2022 17:04

Hello !
Quelques tensions en prime :
Capture23-08-2022-16.58.25.jpg
Capture23-08-2022-16.58.25.jpg (67.18 Kio) Vu 4894 fois
Je rappelle que les courants anodiques dans l'étage d'entrée sont verouillés par les NFET, qui devront si possible être apairés pour avoir des tensions d'anodes autour de 125V.
En remplaçant par exemple les ECC82 par des ECC81, les courants de repos ne changent pas, contrairement au gain. :geek:

Au niveau de l'étage d'entrée, le gain anode/grille est de 22dB (pour le signal) et anode/gate de 49dB pour la corr.diff.
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15502Message arnaud
23 août 2022 18:06

Premiers balbutiements de l’étage d’entrée seul en asymétrique… avec en sortie 35V c-à-c sur chaque anode, le tout sans correction (retour HP à la masse ):
Capture23-08-2022-18.01.44.jpg
Capture23-08-2022-18.01.44.jpg (123.33 Kio) Vu 4888 fois
Pour la suite il faudra patienter un peu...
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
Guy69
Messages : 94
Enregistré le : 04 janv. 2017 16:21

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15506Message Guy69
26 août 2022 11:37

arnaud a écrit :
23 août 2022 18:06
Pour la suite il faudra patienter un peu...
pas de problème, on sera patients mais attentifs :-)
Merci Arnaud
Guy

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15508Message arnaud
28 août 2022 11:35

Hello !
Pour vos faire patienter, voilà la droite de charge d'une EL84 sous 310V et 6Weff/8R
Capture28-08-2022-11.27.01.jpg
Capture28-08-2022-11.27.01.jpg (55.41 Kio) Vu 4758 fois
On vient presque frôler la classe AB...
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15512Message arnaud
31 août 2022 18:23

Hello !
Pas mal de temps perdu à trouver le TS, puis une alimentation défectueuse..
J'ai testé l'étage de sortie seul...gros accrochage HF+astable...lié à l'augmentation de l'effet Miller via des 25pF.
Pause de quelques jours, un peu de repos fera du bien :D
à suivre...
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15527Message arnaud
09 sept. 2022 10:33

Hello !
De retour de Lorraine avec mon sabot hybride, après dégustation de quiches et de gris de Toul, me voilà de retour pour quelques essais de ce PP pépère.
Quelques photos pour l’instant :
HT 270V sous 2*30mA de courant de repos, 6Weff/8R
Capture09-09-2022-10.16.35.jpg
Capture09-09-2022-10.16.35.jpg (201.95 Kio) Vu 4581 fois
Pour les photos ci-dessous le scope double trace est en mode addition avec masse au 0V du montage.
Triangle 40Hz 20V c-à-c :
Capture09-09-2022-10.15.01.jpg
Capture09-09-2022-10.15.01.jpg (36.52 Kio) Vu 4581 fois
Carré 1000Hz 20V c-à-c :
Capture09-09-2022-10.15.13.jpg
Capture09-09-2022-10.15.13.jpg (111.66 Kio) Vu 4581 fois
Burst 1000Hz 20V c-à-c :
Capture09-09-2022-10.15.28.jpg
Capture09-09-2022-10.15.28.jpg (48.51 Kio) Vu 4581 fois
Burst 10KHz 20V c-à-c alterné fort/faible :
Capture09-09-2022-10.15.41.jpg
Capture09-09-2022-10.15.41.jpg (123.86 Kio) Vu 4581 fois
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15528Message arnaud
09 sept. 2022 16:18

Voilà le schéma testé au banc avec des mesures réelles :
Capture09-09-2022-15.56.35.jpg
Capture09-09-2022-15.56.35.jpg (63.85 Kio) Vu 4572 fois
Les capas Miller ont disparu. Aucun accrochage constaté contrairement à la simulation où j'avais collé trop de capas parasites au TS. :P
Je n'ai pas mis le réjecteur d'induction Pot1, mais il reste conseillé.
Mesure de l'impédance dynamique de sortie : 0.35R soit une facteur d'amortissement de 23 sur 8R.
Les 470R dans les retours HP sont en fait des 1K ajustables qui permettent de minimiser le signal sur la cathode k1 du tube d'entrée qui ne voit que le signal de correction différentielle quand la charge nominale est connectée.
Une écoute s'impose à présent...
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15529Message arnaud
10 sept. 2022 17:06

Hello !
premières écoutes...en mono évidemment...on retrouve toute la richesse à laquelle nous a habitué la correction différentielle, pas de perte de dynamique quelque soit le volume, des graves fermes, sans lourdeur, une luminosité sans coloration, pas d'effet 'tube'.
Des mesures :
sensibilité : 400mV eff --> 6W eff
rapport signal/bruit : 86dB
Je prévois une écoute en stéréo avec en appoint un canal de mon proto hybride corr.diff. qui sommeille sur une étagère.
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
PascalB
Messages : 10
Enregistré le : 06 août 2012 22:37

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15530Message PascalB
13 sept. 2022 14:53

Bonjour à tous, bonjour Arnaud,

Un grand merci pour ce nouveau schéma qui est fort attrayant de part sa simplicité de montage. Envisageant une réalisation je me heurte cependant à la difficulté de trouver des jFET 2SK170, j’ai également regardé le j309 que vous aviez utilisé pour les OTL, mais les deux références sont indisponibles chez Mouser et Farnell.

Si j’ai un petit vernis de connaissance pour les tubes je suis par contre totalement ignorant en ce qui concerne les transistors. J’ai donc du mal à m’y retrouver dans les catalogues des fournisseurs et j’aimerais éviter d’acheter des références inutilisables. Aussi j’aurais besoin de vos conseils pour suivre le bon raisonnement et cerner les critères essentiels qui me permettront, pour un tube donné, de trouver le transistor offrant la meilleure adéquation.

Je me permets de faire cette demande car je pense ne pas être le seul à ne pas disposer de transistor jFET170 et que votre réponse pourra servir également à d’autres internautes.

En vous remerciant.
Bien à vous.
Pascal

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15531Message arnaud
13 sept. 2022 15:59

Hello !
Le schéma n'est pas encore figé, c'est pour cette raison que ne parle pas d'un relevé de bande passante et dh (ni du choix des NFET).
On trouve des 2SK170GR éventuellement ici :
https://www.ic-components.fr/products/2SK170-GR.jsp
attention il faut les apairer...
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
René
Messages : 4468
Enregistré le : 27 avr. 2010 10:35
Localisation : Le Havre
Contact :

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15532Message René
14 sept. 2022 07:46

Hello,

Pour les 2SK170GR, on en avait discuté dans le topic riaa correction réactive

Les 2SK170 étant obsolètes... on trouve en remplacement des LSK170. Il faut en commander plusieurs ou les faire appairer à la commande.
2SK170GR = LSK170A. Éventuellement LSK389A s'il convient.

Sinon peut-être des 2N5457 (disponibles chez Mouser) en remplacement des 2SK170 ?

Le J309, disponible chez Mouser itou.
Image - René.
Caractères spéciaux à copier/coller: Ω π ρ μ Δ β φ

Avatar du membre
PascalB
Messages : 10
Enregistré le : 06 août 2012 22:37

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15535Message PascalB
14 sept. 2022 16:58

Bonjour,

Merci pour vos réponses, effectivement mes questionnements étaient un peu anticipés. J’ai de toute façon du pain sur la planche le temps de réunir les éléments de base, coffret, transfos…et de continuer à décrypter le fonctionnement des jFET.
René, je vais regarder la référence que vous indiquez 2N5457, elle était passée sous mon radar et je vais attendre les conclusions d’Arnaud.
Je vous souhaite une agréable journée.
Pascal.

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15540Message arnaud
15 sept. 2022 16:31

Hello !
état actuel :
Capture15-09-2022-16.18.28.jpg
Capture15-09-2022-16.18.28.jpg (62.26 Kio) Vu 4237 fois
après tâtonnements j'ai opté pour des 30pF//200K dans le retour HP.
Cela me donne ces carrés 10KHz plutôt convenables :
Capture15-09-2022-16.14.33.jpg
Capture15-09-2022-16.14.33.jpg (148.2 Kio) Vu 4237 fois
Le temps de monté est de 8µs pour une bande passante haute à 40KHz à -3dB.
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15543Message arnaud
16 sept. 2022 08:55

Hello !
Pour égayer ce feuilleton estival, voilà toujours en entrée asymétrique, le signal corr.diff. corrigeant des carrés à 40Hz de façon à maintenir le plateau :
Capture16-09-2022-08.34.38.jpg
Capture16-09-2022-08.34.38.jpg (25.81 Kio) Vu 4206 fois
Le signal corr.diff. est relevé sur la cathode de la triode d'entrée.
Le gain de l'étage d'entrée est de 22dB (*13). Comme il n'y a pas de contre-réaction on retrouve la gain de l'ECC82 entièrement consacré au signal audio.
Le gain du NFET est de 27dB (*22)
Le gain entre la porte du NFET et l'anode du tube d'entrée est de 27dB+22dB= 49dB (*286), c'est bien un cascode, les gains se multiplient.
Ajoutons que les cascodes sont réputés pour leur faible bruit.
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15544Message arnaud
16 sept. 2022 18:08

Toujours en mode d'entrée asymétrique, une vue sur les signaux présents sur les 2 cathodes lors d'une attaque triangulaire :
Capture16-09-2022-17.50.22.jpg
Capture16-09-2022-17.50.22.jpg (137.16 Kio) Vu 4176 fois
Bien pratique le signal triangulaire, les non linéarités y sont bien visibles !
La cathode supérieure ne voit que la correction à appliquer.
La cathode inférieure génère le signal en opposition de phase. La résistance talon de 75K (déphaseur de Schmidt) reproduit pratiquement sans distorsions le signal d'entrée à -7dB, cela permet au NFET inférieur de travailler dans des conditions très proches de celles du NFET supérieur.
Voilà le résultat sur les anodes hautes et basses de l'ECC82 vers les grilles de EL84 :
Capture16-09-2022-17.50.55.jpg
Capture16-09-2022-17.50.55.jpg (94.82 Kio) Vu 4176 fois
et le résultat final en sortie HP :
Capture16-09-2022-17.50.38.jpg
Capture16-09-2022-17.50.38.jpg (135.51 Kio) Vu 4176 fois
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
floury gerard
Messages : 2
Enregistré le : 10 août 2022 11:30

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15546Message floury gerard
17 sept. 2022 08:48

Superbe Arnaud !
Ta configuration originale triode + FET en cascode a du faire l'objet de pas mal de compromis subtils : recul de grille important pour laisser suffisamment de headroom au FET , 6V , d'ou gain triode peu élevé , courant nettement inférieur au nominal , point de fonctionnement dans les zones de courbure , mais non linéarités compensées par la Cdiff
cerise sur le gateau , le FET attaqué en symétrique annule la perte de gain de 6dB du schmitt de base , et cerise sur la cerise , toutes les entrées référencées à la masse , circuit passant le continu !!!!
Un driver de référence pour tous les amplis à Cdiff , bravo

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15552Message arnaud
17 sept. 2022 17:33

Douuucement...il faudra encore parler de la bande passante basse, de l'option symétrique, et éventuellement pratiquer quelques mesures, si si...
Mais aujourd'hui, cool, relax...c'est l'heure pour une écoute stéréo. Pour la seconde voie j'ai connecté mon proto hybride corr.diff. qui est tout content de sortir de son silence. Pour l'évènement je lui ai promis le premier plan sur la photo :
Capture17-09-2022-16.48.54.jpg
Capture17-09-2022-16.48.54.jpg (93.23 Kio) Vu 4121 fois
Et bien, on oublie le Covid, ça respire à plein poumon, scène large et profonde, toucher palpable, de l'air qui circule, pas de coloration. Pas de sifflantes ni de chuintantes, pas de projection, pas d'écrasement de dynamique par les coups percussifs de grosse caisse, un espace qui reste intact à faible volume, et toujours cette impression curieuse qu'il en reste encore sous le pied.
Le pied quoi ! :o
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15558Message arnaud
19 sept. 2022 11:30

Hello !
Des mesures de bande passante sur charge résistive 8R ..
Les habitués de la correction différentielle savent que celle-ci voit son action limitée par un cumul de saturations.
Double raison facile à cerner : talonnement de l'étage de sortie pour lutter contre le manque de ferraille du transfo de sortie.
Plus on descend en fréquence plus ce talonnement intervient tôt :
à 6W eff : 30Hz à 40KHz
à 2.6 W eff : 20Hz à 40KHz
à 1W eff : 13Hz à 40KHz

attention : le TS provient d'un PP-UL de 15W eff. Dans ce 'PP pépère de 6W' c'est surtout l'étage de sortie qui talonne, avec en prime des EL84 un peu fatiguées.
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
JPL48
Messages : 13
Enregistré le : 21 avr. 2022 14:30

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15559Message JPL48
19 sept. 2022 13:20

PascalB a écrit :
13 sept. 2022 14:53
Bonjour à tous, bonjour Arnaud,

Un grand merci pour ce nouveau schéma qui est fort attrayant de part sa simplicité de montage. Envisageant une réalisation je me heurte cependant à la difficulté de trouver des jFET 2SK170, j’ai également regardé le j309 que vous aviez utilisé pour les OTL, mais les deux références sont indisponibles chez Mouser et Farnell.

Si j’ai un petit vernis de connaissance pour les tubes je suis par contre totalement ignorant en ce qui concerne les transistors. J’ai donc du mal à m’y retrouver dans les catalogues des fournisseurs et j’aimerais éviter d’acheter des références inutilisables. Aussi j’aurais besoin de vos conseils pour suivre le bon raisonnement et cerner les critères essentiels qui me permettront, pour un tube donné, de trouver le transistor offrant la meilleure adéquation.

Je me permets de faire cette demande car je pense ne pas être le seul à ne pas disposer de transistor jFET170 et que votre réponse pourra servir également à d’autres internautes.

En vous remerciant.
Bien à vous.
Pascal
. tu peu les avoir ( J310 ) chez fr.RS-online.com. :D

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15564Message arnaud
20 sept. 2022 12:42

Hello !
Passage en mode symétrique...j'ai une sortie sym sur mon vieux générateur BF, alors profitons dans la joie et la bonne humeur... :D
Capture20-09-2022-12.24.48.jpg
Capture20-09-2022-12.24.48.jpg (141.1 Kio) Vu 3870 fois
Le schéma en entrée sym, sinon seul changement : R19 et R20 passent de 470R à 220R pour tenir compte du changement de gain :
Capture20-09-2022-12.11.12.jpg
Capture20-09-2022-12.11.12.jpg (75.77 Kio) Vu 3870 fois
Pour 6W eff en sortie la sensibilité d'entrée est de 2 fois 225mV eff, évidemment en opposition de phase.

Sortie HP à 6W eff :
Capture20-09-2022-12.26.39.jpg
Capture20-09-2022-12.26.39.jpg (95.93 Kio) Vu 3870 fois
désolé, mais mon générateur fabrique des sinus un peu taillées en pointes !

en poussant légèrement le volume on constate la saturation en plateau typique de la corr.diff. :
Capture20-09-2022-12.26.22.jpg
Capture20-09-2022-12.26.22.jpg (110.09 Kio) Vu 3870 fois
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15566Message arnaud
20 sept. 2022 16:00

Toujours en mode symétrique, voilà les signaux corr.diff. relevés sur les 2 cathodes de l'ECC82 lors de l'injection d'un sinus 1000Hz :
Capture20-09-2022-15.47.23.jpg
Capture20-09-2022-15.47.23.jpg (109.01 Kio) Vu 3859 fois
Ils sont sensiblement symétriques, signe d'un apairage correct des EL84.
L'allure carrée relève la présence de distorsions impaires résiduelles, typiques des PP.

En mode asymétrique nous avions vu que la cathode basse joue essentiellement le rôle de déphaseur :
Capture20-09-2022-16.02.23.jpg
Capture20-09-2022-16.02.23.jpg (102.74 Kio) Vu 3858 fois
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15571Message arnaud
21 sept. 2022 17:52

Hello !
Certains petits futés auront remarqué sur le tracé précédant que de petites ondulations se superposent aux signaux corr.diff.
Je vous rassure, il ne s'agit pas d'oscillations parasites, mais ces ondulations font partie intégrante des signaux corr.diff....ici en gros plan en parallèle avec le signal d'entrée :
Capture21-09-2022-17.11.07.jpg
Capture21-09-2022-17.11.07.jpg (113.81 Kio) Vu 3827 fois
Explications :
Mon antique générateur BF fabrique les sinus à partir de signaux triangulaires qui sont atténués via des diodes et des ponts diviseurs ; le passage d'un pont au suivant se traduit par un changement de pente, le tout reproduisant sensiblement un sinus. Mais ces changements progressifs de pente créent un spectre de fréquences élevées. (Demandez à Fourier !). La corr.diff. rattrape ainsi le déphasage induit par le TS aux fréquences élevées, c'est pour cette raison qu'elles apparaissent sur le tracé. On devine les coudes sur le sinus, repérables facilement à partir du signal corr.diff. ainsi que le sommet qui est un résidu de triangle.
Mais je vous rassure, en sortie d'ampli on retrouve le signal d'entrée parfaitement reconstitué, avec ses légers coudes au même endroit.
La propagation des coudes, je connaissais cela à la Winstub :D
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15583Message arnaud
24 sept. 2022 14:05

Hello !
Par pitié pour les fanas de chiffres, j'effectue quelques relevés de dh en asymétrique.
Pour faire patienter, ici un petit exemple à 1000Hz et 2W efficaces : dh2 et dh3 ne dépassent pas les 0.01% et avec un joli dégradé svp :
Capture24-09-2022-12.39.07.jpg
Capture24-09-2022-12.39.07.jpg (77.13 Kio) Vu 3632 fois
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
Guy69
Messages : 94
Enregistré le : 04 janv. 2017 16:21

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15584Message Guy69
24 sept. 2022 18:51

superbe...

Etonnant qu'il y ait si peu de 50 et 100Hz non?

Merci Arnaud
Guy

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15585Message arnaud
24 sept. 2022 19:05

Guy69 a écrit :
24 sept. 2022 18:51
superbe...

Etonnant qu'il y ait si peu de 50 et 100Hz non?

Merci Arnaud
Guy
Non, les alimentations sont externes et à distance...et régulées ! ;)
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15587Message arnaud
25 sept. 2022 10:02

Hello !
Nous savons que ce ‘PP pépère’ sature brutalement au-delà de 6W efficaces tel un ampli à semi-conducteurs, à des puissances moindres il descend sous les 30Hz (talonnement de l’étage de sortie).
Malgré tout, les distorsions mesurées à 6Weff demeurent étonnamment faibles :
40Hz dh2=0.14% dh3=0.33%
100Hz dh2=0.08% dh3=0.06%
1000Hz dh2=0.015% dh3=0.04%
4000Kz dh2=0.020% dh3=0.17%

A 3W eff les dh3 reculent :
40Hz dh2=0.17% dh3=0.11%
100Hz dh2=0.07% dh3=0.02%
1000Hz dh2=0.01% dh3=0.015%
4000Kz dh2=0.017% dh3=0.03%

A 2W eff les dh3 reculent encore :
40Hz dh2=0.16% dh3=0.09%
100Hz dh2=0.06% dh3=0.017%
1000Hz dh2=0.01% dh3=0.006%
4000Kz dh2=0.016% dh3=0.014%

Il s’agit là de mesures en mode asymétrique (mon générateur sym produit trop de dh), mais on peut supposer qu’en mode sym les dh baissent encore…
Suivrons les mesures d’intermodulation…
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
Trappeur
Messages : 68
Enregistré le : 02 déc. 2014 10:48

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15590Message Trappeur
26 sept. 2022 10:11

Salut Arnaud ,
arnaud a écrit :
25 sept. 2022 10:02
Hello !
Nous savons que ce ‘PP pépère’ sature brutalement au-delà de 6W efficaces
Il faut effectivement souligner ce point : dans certains cas la présence du signal de correction déclenche effectivement la survenue d'une saturation de l'étage de sortie plus tôt que sans la correction .
Je pense que c'est dû à la présence de composantes très basses fréquence dans le signal corrigé .
Quand on voit la forme des signaux "pré-corrigés" qui sont finalement envoyés sur les grilles du Push ce n'est pas très surprenant .
Pour profiter pleinement des bienfaits de la Cdiff Il faut donc anticiper dans la bonne direction :
  • minimiser la charge de travail laissée à le Cdiff en alignant correctement toutes les polars pour eviter au maximum les distortions par négligence (tu connaissais cette distortion là ??)
  • prévoir autant que possible de légèrement surdimmensionner le fer dans les TS
J'avais commencer à réfléchir sur le moyen d'influencer le mode d'intervention de la Cdiff :
La Cdiff intervient globalement en "pré-corrigeant" le signal incident sur un mode assymétrique : elle modifie tout le signal ...je m'explique :
Quand la distortion provient d'un déséquilibre du déphaseur elle n'agit pas en corrigeant la dissymétrie , elle modifie tout le signal fortement pour que le défaut disparraisse en sortie .
Comment pourrait on forcer la correction à simplement ré équilibrer les deux alternances ??

J'en suis arrivé à :
  • c'est impossible en mode assymétrique
  • mais ça doit être possible en mode symétrique (comme sur ton "pépère") en inversant d'abord les signaux de Cdiff puis en croisant les points d'injection
Mais c'est déjà une grosse modif ...

A+

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15591Message arnaud
26 sept. 2022 10:58

Trappeur a écrit :
26 sept. 2022 10:11
Il faut effectivement souligner ce point : dans certains cas la présence du signal de correction déclenche effectivement la survenue d'une saturation de l'étage de sortie plus tôt que sans la correction .
Je pense que c'est dû à la présence de composantes très basses fréquence dans le signal corrigé .
Cela me rappelle que j'avais testé les 2SK170GR à l'époque sur mon proto OTL pour opter finalement pour des NFET de gain plus faible ; en effet les instabilités thermiques des 6AS7 généraient des saturations via la corr.diff., en effet mes OTL restent linéaires même sous 1Hz.
Rappellons au passage que la reproduction fidèle d'un pizz de contrebasse à 40Hz nécessite une bande passante infrasonique, comme toute attaque d'une note par ailleurs.
Le rumble d'une platine vinyle ou un disque gondolé présentent les mêmes risques et doivent être filtrés en amont.
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15592Message arnaud
26 sept. 2022 11:02

Hello !
La mesure des distorsions d'intermodulation (di) est primordiale car celle-ci est particulièrement gênante à l’oreille.
Je rappelle de quoi il s’agit : la non linéarité d’un ampli génère de la distorsion harmonique (dh) par le fait que le coefficient d’amplification (µ) change légèrement tout au long des variations du signal. Aux courants forts les cathodes auront tendance à saturer, et inversement à l’approche du cut-off on est de moins en moins linéaire. En montage push-pull on compte alors sur le tube opposé pour compenser le défaut, ce qu’il fait partiellement jusqu’à un certain point où il finit quand même par saturer. Le transformateur de sortie apporte également une dose de non-linéarité.
En bref : l’ampli n’étant pas quasi linéaire, le coefficient d’amplification µ varie légèrement pour chaque valeur du signal à amplifier. Un signal de fréquence F1 change l’amplitude d’un signal superposé de fréquence F2, musicalement cela s’appelle un trémolo. En cas de non linéarité, l’addition 50Hz + 1000Hz va générer en prime du 950Hz et du 1050Hz en plus des dh2 dh3 etc. Ces fréquences indésirables vont-elles-même interférer…exemple : le dh3 du 50Hz va ajouter du 850Hz et du 1150Hz…etc… (c'est calculé pour :D )
Pour les mesures qui suivront voilà le signal en sortie HP : un mixage de 1000Hz et de 60Hz :
Capture26-09-2022-08.28.35.jpg
Capture26-09-2022-08.28.35.jpg (76.76 Kio) Vu 3557 fois
Le suspense devient insuportable ! :?
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15593Message arnaud
26 sept. 2022 15:29

Ici le spectre du mix 60Hz+1000Hz à 6W (photo ci-dessus)
Capture26-09-2022-15.12.32.jpg
Capture26-09-2022-15.12.32.jpg (80.78 Kio) Vu 3541 fois
On distingue
le 60Hz et ses dh2 (0.09%) et dh3 (0.03%)
le 1000Hz avec ses bandes latérales à 880Hz (0.016%), 940Hz (0.010%), 1060Hz (0.026 2060Hz%), 1120Hz (0.012%)
le dh2 à 2000Hz (0.008%) avec des bandes latérales à 1940Hz et 2060Hz (0.017% chacune)
le dh3 à 3000Hz (0.010%) avec des traces de bandes latérales <0.01%

Au total l'intermodulation s'élève à 0.1% par rapport au 1000Hz
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
Guy69
Messages : 94
Enregistré le : 04 janv. 2017 16:21

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15594Message Guy69
26 sept. 2022 17:21

Excellent.
En pratique comment fais-tu pour injecter 2 fréquences?
2 Signal generators en // ???

Merci
Guy

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15595Message arnaud
26 sept. 2022 17:36

Guy69 a écrit :
26 sept. 2022 17:21
Excellent.
En pratique comment fais-tu pour injecter 2 fréquences?
2 Signal generators en // ???

Merci
Guy
très simple : je synthétise un .wav que je grave sur CD
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
chanmix51
Messages : 255
Enregistré le : 15 déc. 2011 20:45
Localisation : Nantes

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15598Message chanmix51
27 sept. 2022 12:29

Hello Guy,

Les générateurs modernes ont une fonction de modulation d'amplitude ( et de fréquence aussi ;) ) Baudline le propose également.

Amicalement,
Grégoire
Projet en cours, un push d'EL84 ardéchois avec CDiff à AOP. Écoute sur un push de GU19-1 à correction différentielle + Mulidines Cadence.

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15599Message arnaud
27 sept. 2022 13:59

Hello !
Encore une mesure de distorsions d'intermodulation, cette fois dans des conditions plus difficiles, toujours à 6Weff : 50Hz /1000Hz dans un rapport de 100/1, car la variation de gain affecte désormais l’ensemble du sinus 1000Hz quand il atteint la crête du 50Hz :
Capture27-09-2022-13.21.14.jpg
Capture27-09-2022-13.21.14.jpg (31.73 Kio) Vu 3509 fois
Capture27-09-2022-12.38.56.jpg
Capture27-09-2022-12.38.56.jpg (82.29 Kio) Vu 3509 fois
Peine perdue…les bandes latérales sont noyées dans le bruit…donc <0.5% :
On doit pouvoir affirmer qu'en limite de saturation à 6W, dh+di ne dépassent pas 1% :shock:
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
Guy69
Messages : 94
Enregistré le : 04 janv. 2017 16:21

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15600Message Guy69
27 sept. 2022 17:00

chanmix51 a écrit :
27 sept. 2022 12:29
Les générateurs modernes ont une fonction de modulation d'amplitude ( et de fréquence aussi ;) ) Baudline le propose également.
Merci Grégoire
Je ne veux pas polluer le post d'Arnaud, mais à l'occasion je vois bien la fonction SWEEP sur Visual Analyzer mais je ne sais pas faire marcher la fonction MIX
A voir un de ces jours sur un autre fil
Merci
Guy

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15602Message arnaud
28 sept. 2022 15:55

Hello !
Rappel du schéma en mode asymétrique :
Image
On peut se poser la question suivante : est-ce la correction différentielle qui talonne en premier, où bien les tubes ?
Un exemple de talonnement à 7W efficaces (1000Hz+60Hz):
saturation 7Weff.jpg
saturation 7Weff.jpg (71.43 Kio) Vu 3415 fois
et le signal corr.diff au même moment visualisé à la cathode k1 de la triode d'entrée (1V par division) :
Capture26-09-2022-08.27.45.jpg
Capture26-09-2022-08.27.45.jpg (63.09 Kio) Vu 3415 fois
Une crête de dinosaure ? vue en détail :
corr diff 1V par division.jpg
corr diff 1V par division.jpg (123.08 Kio) Vu 3415 fois
Constats :
Des signaux carrés sur la cathode k1...normal, car la corr.diff. s'oppose aux distorsions impaires.
Des pics bien pointus qui prouvent que la corr.diff. ne parvient pas à s'opposer à la saturation des tubes (cqfd).
Conclusions :
Ce sont les tubes qui talonnent vers 7W.
L'ECC82 est parfairement à l'aise avec l'amplitude de la corr.diff.
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
Guy69
Messages : 94
Enregistré le : 04 janv. 2017 16:21

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15603Message Guy69
28 sept. 2022 19:36

donc le tube qui talonne c'est l'EL84?

Merci
Guy

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15605Message arnaud
29 sept. 2022 10:47

Guy69 a écrit :
28 sept. 2022 19:36
donc le tube qui talonne c'est l'EL84?

Merci
Guy
Oui, ce sont les courants maxi des cathodes de l'étage de sortie qui talonnent, classique...
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15611Message arnaud
30 sept. 2022 14:59

Hello !
Les alimentations étant un peu nombreuses je vais tenter une simplification en remplaçant les 75K vers le -235V par un régulateur de courant, même si je n'aime pas trop l'idée (idée à suivre...). Les 3.2mA seraient alors débités vers la pola de l'étage final. Pour la simulation c'est du kif. :geek:
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
Guy69
Messages : 94
Enregistré le : 04 janv. 2017 16:21

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15613Message Guy69
30 sept. 2022 16:53

Si mes questions ne te lassent pas trop:
arnaud a écrit :
30 sept. 2022 14:59
même si je n'aime pas trop l'idée
Et pourquoi n'aimes tu pas?
arnaud a écrit :
30 sept. 2022 14:59
Les 3.2mA seraient alors débités vers la pola de l'étage final
Pas compris? quel rapport entre les -8V de pola de l'étage final et ces 3.2mA (ceux d'une CCS sur l'étage d'entrée?)

Par ailleurs je trouve amusant que tu juges que remplacer une résistance par une CCS soit une simplification :-)

Bonne journée
Guy

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15614Message arnaud
30 sept. 2022 17:51

Guy69 a écrit :
30 sept. 2022 16:53
Si mes questions ne te lassent pas trop:
arnaud a écrit :
30 sept. 2022 14:59
même si je n'aime pas trop l'idée
Et pourquoi n'aimes tu pas?
arnaud a écrit :
30 sept. 2022 14:59
Les 3.2mA seraient alors débités vers la pola de l'étage final
Pas compris? quel rapport entre les -8V de pola de l'étage final et ces 3.2mA (ceux d'une CCS sur l'étage d'entrée?)

Par ailleurs je trouve amusant que tu juges que remplacer une résistance par une CCS soit une simplification :-)

Bonne journée
Guy
Il s'agirait de simplifier l'alimentation, plus de -235V et c'est celle de la pola qui pourrait assurer le courant dans la CCS.
J'ai aussi un faible pour les résistances question fiabilité.
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15619Message arnaud
01 oct. 2022 18:27

Hello !
Intervention en urgence : l'implantation du greffon CCS ....avec deux J309, juste pour tâter le terrain :
Capture01-10-2022-18.03.11.jpg
Capture01-10-2022-18.03.11.jpg (15.98 Kio) Vu 3196 fois
Capture01-10-2022-18.05.46.jpg
Capture01-10-2022-18.05.46.jpg (72 Kio) Vu 3196 fois
J'avais préréglé le trimer du CCS hors montage de manière à débiter 3.14mA, ce qui m'a permis une fois en place d'avoir les 128V aux deux anodes.
Je rappelle que l'équilibre des tensions d'anode sur les 2 triodes de l'ECC82 est lié au bon appairage des 2SK170GR.
Une variation de la polarisation de l'étage final n'affecte pas l'étage d'entrée qui ne voit pas la somme de ses courants varier. Les deux étages restent indépendants.
Résultat : le patient se porte bien malgré l'ablation du -235V 8-)
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
Guy69
Messages : 94
Enregistré le : 04 janv. 2017 16:21

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15620Message Guy69
01 oct. 2022 21:46

Bravos dans la salle!
C'est vrai que c'est plus élégant.
Peut-être moins fiable dans le temps?

Merci Arnaud

Avatar du membre
JPL48
Messages : 13
Enregistré le : 21 avr. 2022 14:30

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15625Message JPL48
03 oct. 2022 13:22

Beau montage pour alimenter les N Mos. .....quel talent !!

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15627Message arnaud
03 oct. 2022 13:38

Hello !
Pour les amateurs de belle images en voilà deux qui montrent la bonne stabilité même à la puissance maxi comme ici :
Un sinus unique à 30Hz :
Capture02-10-2022-11.51.14.jpg
Capture02-10-2022-11.51.14.jpg (52.1 Kio) Vu 3081 fois
Succession fort/faible à 10KHz :
Capture03-10-2022-13.27.09.jpg
Capture03-10-2022-13.27.09.jpg (142.61 Kio) Vu 3081 fois
C'est sec et nerveux, la puissance est atteinte sans délai.
Sachez aussi que le proto est relié aux alimentations déportées et à la charge par de simples ficelles d'un mètre de long et ne comporte aucun filtrage HT additionnel.
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
MICROTECH
Messages : 50
Enregistré le : 24 nov. 2012 12:46

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15636Message MICROTECH
06 oct. 2022 11:29

bonjour tous, question : possible d'utiliser des bipolaires faible bruit à la place des Jfets ?

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15637Message arnaud
06 oct. 2022 11:39

MICROTECH a écrit :
06 oct. 2022 11:29
bonjour tous, question : possible d'utiliser des bipolaires faible bruit à la place des Jfets ?
Grâce aux alimentations déportées et stabilisées le rapport signal/bruit atteint les 86dB. Pas la peine de demander plus...
à part cela c'est bien sûr possible...
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
MICROTECH
Messages : 50
Enregistré le : 24 nov. 2012 12:46

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15643Message MICROTECH
07 oct. 2022 13:59

arnaud a écrit :
06 oct. 2022 11:39
MICROTECH a écrit :
06 oct. 2022 11:29
bonjour tous, question : possible d'utiliser des bipolaires faible bruit à la place des Jfets ?
Grâce aux alimentations déportées et stabilisées le rapport signal/bruit atteint les 86dB. Pas la peine de demander plus...
à part cela c'est bien sûr possible...
Bonjour Arnaud , Merci pour les explications, je vais tenter l'expérience.
Autre sujet : le pacific Hiraga des similitudes avec le PP pépère ?
Salutation de Sarzeau en Bretagne, d'un ancien de Sausheim !

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15647Message arnaud
08 oct. 2022 10:36

MICROTECH a écrit :
07 oct. 2022 13:59

Autre sujet : le pacific Hiraga des similitudes avec le PP pépère ?
Hello l'émigré alsacien !
Non, le Pacific Hiraga utilise une CR classique.
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15669Message arnaud
21 oct. 2022 16:27

Hello !
Après quelques difficultés informatiques j'ai réussi à mesurer les distorsions harmoniques en mode symétrique.
Les chiffres sont les mêmes que ceux relevés précédemment en asymétrique :
http://6bm8-lab.fr/phpBB/viewtopic.php? ... 012#p15587
Juste une image à 1000Hz relevée à seulement 1dB de la saturation, à 6W eff :
Capture21-10-2022-15.58.38.jpg
Capture21-10-2022-15.58.38.jpg (99.06 Kio) Vu 2239 fois

En baissant la puissance de 3dB, les dh se confondent avec le bruit 80dB plus bas :
Capture21-10-2022-15.56.20.jpg
Capture21-10-2022-15.56.20.jpg (101.77 Kio) Vu 2239 fois
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15674Message arnaud
24 oct. 2022 14:27

Hello !
En attendant le résumé, voilà le schéma avec les 2 modes : asym/sym (CINCH/XLR) :
Capture26-10-2022-14.05.17.jpg
Capture26-10-2022-14.05.17.jpg (81.51 Kio) Vu 1984 fois
Selon le mode, les gains sont différents, d'où les valeurs ajustée pour R19 et R20, mais des valeurs intermédiaires sont parfaitement possibles pour rester 'pépère' 8-)
Le trimer de 500R sera ajusté pour obtenir environ 130V aux anodes ECC82/12AU7 ; leurs tensions seront égales si les 2SK1070 sont bien apairés.
La source de tension -8.4V sera ajustée pour avoir 36mA de courant de repos aux cathodes EL84. Ce n'est pas une simple polarisation, mais elle devra débiter un peu plus de 3mA pour assurer les courants (2 * 1.5mA) aux ECC82.
L'entrée peut être attaquée directement via un potentiomètre (10K Log ou 22K Log par exemple). La sensibilité élevée évite l'usage d'un préamp (sauf pour le vinyle).
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
Guy69
Messages : 94
Enregistré le : 04 janv. 2017 16:21

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15675Message Guy69
24 oct. 2022 19:27

bravo Arnaud, et merci de ce partage
Guy

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15676Message arnaud
26 oct. 2022 12:07

Hello !
Errata : l'ampli au final fait 10W eff au lieu de 6W... en fait une erreur d'étiquetage du TS.
Question mesures un point sera fait dans le résumé...
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15698Message arnaud
01 nov. 2022 17:27

Hello !
Correction d'une légère confusion entre les pins du secondaire et voilà que l'on dispose d'un 10Weff/8R avec 0.2% de dh à 1000Hz (seul le dh3 montre son nez !)
Tout ce que j'ai écrit ci-dessus jusqu'à 6Weff reste valable, on est même encore meilleurs en dh et bande passante grave.
Toujours à 1000Hz l'écrêtage est franc, brutal et symétrique vers 12W..des photos vont suivrent...
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15700Message arnaud
02 nov. 2022 08:58

Des photos de l'écrêtage franc et massif :
1000Hz à 10Weff (0.2% dh3) (5V/division) :
Capture02-11-2022-08.31.21.jpg
Capture02-11-2022-08.31.21.jpg (122.75 Kio) Vu 1609 fois
écrêtage brutal à 12W :
Capture02-11-2022-08.31.36.jpg
Capture02-11-2022-08.31.36.jpg (114.75 Kio) Vu 1609 fois
Capture02-11-2022-08.32.17.jpg
Capture02-11-2022-08.32.17.jpg (94.69 Kio) Vu 1609 fois
:

Mesure de la bande passante selon la puissance :
10Weff : 30Hz (0dB) ... 40KHz (-3dB)
8Weff : 25Hz (0dB) ... 40KHz (-3dB)
6Weff : 20Hz (0dB) ... 40KHz (-3dB)
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15706Message arnaud
03 nov. 2022 16:44

Rappel du schéma :
Capture03-11-2022-16.37.02.jpg
Capture03-11-2022-16.37.02.jpg (79.56 Kio) Vu 1564 fois
Suite à la faramineuse monté en puissance (10W eff) le facteur d'amortissement grimpe à 26,
la sensibilité d'entrée est de 330mV (en asym)
rapport signal/bruit : 83dB (700µV de souffle, aucune ronflette)
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15729Message arnaud
13 nov. 2022 11:21

Hello !
Des recherches sur le Net permettent de retrouver un brevet datant de 1925 avec ce schéma :
Capture13-11-2022-11.02.04.jpg
Capture13-11-2022-11.02.04.jpg (50.96 Kio) Vu 1141 fois
Un 'PP pépère en ampli ligne' utilisant des ponts de Wheatstone pour extraire le signal d'erreur en mode symétrique.
Rendons hommage à Harold S. Black ! :idea:
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15731Message arnaud
18 nov. 2022 17:44

Hello !
La correction différentielle détecte et corrige les défauts, d’amplitude et de phase, mais également les mouvements erratiques des membranes HP ; en absence de signal audio il est aisé de détecter le retour microphonique d’une enceinte sur la cathode de la triode d’entrée. Dans la même veine on y verra, toujours au scope, la microphonie des tubes.
Comme je dispose de quelques 12AU7/ECC82/5814 j’ai établi un classement, du pire au meilleur en matière de microphonie, mais rassurez-vous, la corr.diff. gomme totalement ce défaut qui reste ainsi quasi imperceptible à l’écoute.
A vibrations égales appliquées au tube d’entrée voilà des millivolts de corr.diff. relevés :
5814 RCA : 20, 20, 5
5814 Philips : 20, 10, 7, 5, 5, 5
12AU7 Mullard : 10
ECC82 Dario : 2
12AU7 Mazda : 2
12AU7 Telefunken : 2
12AU7 Electro Harmonix : 2
ECC82 JJ : 1
Une fois de plus c’est la triode à grille cadre de JJ qui se révèle la moins microphonique et remporte la palme.
Les 5814 plus résistantes aux accélérations (usage militaire) résonnent d’avantage trahissant un montage plus souple.
Ne me demandez pas de tester l’ancêtre octal 6SN7GTB, car inconnu dans mes tiroirs.
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
René
Messages : 4468
Enregistré le : 27 avr. 2010 10:35
Localisation : Le Havre
Contact :

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15732Message René
18 nov. 2022 20:44

Bonsoir Arnaud,

Excellente façon de tester la microphonie des tubes !
Il suffisait d'y penser.

J'en ai rêvé, Arnaud l'a fait ! 8-)

Toujours notre fameuse JJ en tête. On s'en doutait mais ça fait une confirmation supplémentaire.
Image - René.
Caractères spéciaux à copier/coller: Ω π ρ μ Δ β φ

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15787Message arnaud
30 nov. 2022 17:56

Hello !
J'ai un peu cogité l'alimentation pour une seule voie :
Capture30-11-2022-17.37.12.jpg
Capture30-11-2022-17.37.12.jpg (75.39 Kio) Vu 503 fois
Capture02-12-2022-16.33.45.jpg
Capture02-12-2022-16.33.45.jpg (31.76 Kio) Vu 88 fois
Pour l'instant l'alimentation n'est que pure simulation, il vous faudra patienter pour la validation sur le proto.
Il manque le chauffage des filaments....
Particularité : c'est une pola automatique déportée, valable pour une seule voie.
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
Guy69
Messages : 94
Enregistré le : 04 janv. 2017 16:21

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15790Message Guy69
01 déc. 2022 09:24

voyons voyons, comment cela marche-t-il?
Pour avoir -8.4V au point de POLA, il faut que R24/25 (200 ohms) soient traversées par un courant de 42mA.
36mA pour l'EL84, et 2 fois 3.2mA pour l'ECC82.
C'est ça?

Bonne journée
Guy

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1828
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: un PP pépère à correction différentielle répartie

Message : # 15791Message arnaud
01 déc. 2022 09:48

Une fois 3.2mA pour l'ECC82 ' : 1.6mA par triode pour avoir environ 130V aux anodes, ajustés par Trim1.
Rappel : l'équilibre des ces tensions d'anode est lié à l'appairage des NFET.
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Répondre