Une promenade chez Mullard

- Historique du tube
- Data
- Recherches
- Equivalences
- Identification
- Technique des lampes
- Sockets.

Modérateur : VR150

Répondre
Avatar du membre
René
Messages : 3623
Enregistré le : 27 avr. 2010 10:35
Localisation : Le Havre
Contact :

Une promenade chez Mullard

Message : # 12592Message René
21 avr. 2020 14:32

Bonjour à tous.

The_Mullard_Organisation_1950-couverture.jpg
The_Mullard_Organisation_1950-couverture.jpg (23.3 Kio) Vu 1729 fois

Quelques photos en provenance d'un catalogue Mullard des années 50 (pas de date précise), petite promenade dans le passé:
(Avec traduction en french... ;) )
Mullard a écrit :Introduction
Pour des millions de personnes à travers le monde le nom Mullard est associé à des produits électroniques de techniques les plus avancées et à la plus haute qualité. Pour ceux qui ont visité les usines Mullard dans ce pays, cela signifie beaucoup plus. Car ils ont vu l'étendue des vastes installations de recherche et les excellentes ressources de fabrication de l'entreprise. Les premières pages de ce catalogue donnent un aperçu de ces ramifications : nous espérons qu’elles seront lues avec intérêt.

L'entreprise Mullard
L’entreprise de production et de recherche Mullard est la plus importante du genre dans le Commonwealth britannique.
Ses produits vont de tous les types de tubes à vide, tubes électroniques pour la radio, la télévision, l’industrie et la recherche à une grande variété de matériaux et de composants magnétiques. Des équipements électroniques complets sont également fabriqués pour certaines applications spécialisées.
La qualité de ces produits est soigneusement contrôlée à chaque étape de la fabrication, et dans de nombreux cas, ce contrôle commence sur les matières premières. En travaillant à ces normes critiques, les produits finis bénéficient pleinement de la recherche Mullard.

Recherche en électronique:
Le leadership de Mullard en électronique est en effet largement dû au travail incessant de son équipe de chercheurs. La recherche dans tous les domaines de l'électronique est menée au Mullard Research Laboratory, situé près de Redhill, dans le Surrey.

Photo: Chercheurs qui étudient les caractéristiques des nouveaux tubes cathodiques pour la télévision.
The_Mullard_Organisation_1950-1.jpg
The_Mullard_Organisation_1950-1.jpg (152.78 Kio) Vu 1842 fois

Mullard a écrit :
Physiciens, chimistes, métallurgistes, mathématiciens, ingénieurs et techniciens du verre y collaborent à la conception et au développement de nouveaux tubes électroniques spéciaux, ainsi qu'à de nouvelles techniques et de nouveaux procédés.
On y étudie aussi des problèmes spécifiques qui affectent les applications de l’électronique dans d’autres branches de la recherche, ainsi que dans les domaines de l’industrie, des communications et de la médecine.
Deux autres liens d’une importance vitale au sein de l’organisme de recherche Mullard sont: le Valve Measurement and Applications Laboratory et le Materials Research Laboratory, tous deux situés à Mitcham, dans le Surrey.
Le Valve Measurement and Applications Laboratory collabore avec les départements de développement, dans les principales unités de production, à la conception et l'amélioration de nouvelles lampes et tubes cathodiques. Les données et les circuits résultant de ces travaux sont distribués par le département Electronic Tube de Mullard Overseas Limited aux concepteurs d’équipements électroniques du monde entier.
Au Materials Research Laboratory, on effectue des recherches de propriétés physiques et chimiques sur la grande variété de matériaux utilisés dans la fabrication des tubes électroniques. Ce laboratoire fournit également un service global sur les matériaux aux usines Mullard pour résoudre les problèmes de production et améliorer les processus de fabrication.

Photo: Examen de la structure atomique d’un matériau au moyen d’un appareil à diffraction des rayons X.
The_Mullard_Organisation_1950-2.jpg
The_Mullard_Organisation_1950-2.jpg (143.47 Kio) Vu 1806 fois

Mullard a écrit :Fabrication de fils et de verre:
Cet accent sur la qualité des matériaux est indispensable compte tenu des hautes performances et de la fiabilité exigées des lampes modernes et les tubes électroniques. Pour maintenir le plus haut niveau possible dans les produits finis, il est essentiel de contrôler la qualité des matières premières dès le départ. Le fil et le verre utilisés dans les lampes et les tubes Mullard, par exemple, sont produits à partir des matières premières dans les usines de l’entreprise à Blackburn. De cette façon, il est non seulement possible de contrôler la qualité à chaque étape de la fabrication, mais aussi d’assurer la continuité de l’approvisionnement.
Photo: Fil de tungstène fin qui est utilisé pour les filaments de lampes et de tubes électroniques. L’image montre une étape primaire dans le tréfilage.
The_Mullard_Organisation_1950-3.jpg
The_Mullard_Organisation_1950-3.jpg (180.6 Kio) Vu 1788 fois

Mullard a écrit :
En moyenne, plus de cinq millions de mètres de fil fin (tungstène pour les filaments de lampes, molybdène pour les grilles, les supports de filament et les mandrins) sont produits à l’usine de Blackburn chaque semaine. Certains d'eux font moins de 8 microns (3/10,000e pouce) de diamètre ou 1/10e de l’épaisseur d’un cheveu humain. La fabrication de ce fil est un bel exemple de l’application de la science à l’industrie moderne. Grâce à une longue et complexe série d’opérations, une poignée de poudre est transformée en milles de fil, dont chaque pouce est conforme aux normes les plus exigeantes. Pour s’assurer que ces normes élevées sont maintenues, les filières diamantées, à travers lequel le fil plus fin est tiré, sont également fabriquées à Blackburn.

La fabrication de verre pour tubes électroniques implique également un certain nombre d’opérations très techniques. Dans l’usine de verre Mullard, les matières premières (silice - sable -, soude, potasse et plomb rouge) sont converties en milliers de pieds de tubes de verre ayant une épaisseur de paroi contrôlée à des tolérances aussi proches que 1/500e pouce.

Photo: Une machine automatique à haute vitesse découpe des "bâtons" de tubes en verre dans les longueurs requises pour les bulbes de tubes électroniques miniatures.
The_Mullard_Organisation_1950-4.jpg
The_Mullard_Organisation_1950-4.jpg (151.82 Kio) Vu 1760 fois
Mullard a écrit :
A partir de ces "bâtons" de verre, sont fabriqués les ampoules et les bases pour les plus récents tubes électroniques (entièrement en verre), ainsi que des pièces pour les anciennes lampes de type "à pincement" (ndt: partie du verre à l'intérieur du bulle qui tient les électrodes, par pincement, dans les anciens tubes.) L’usine de verrerie de Blackburn produit des millions d'éléments de verre chaque année pour les fournir aux différentes unités de production de lampes au sein de l’organisation Mullard. Certaines pièces de verre pour tubes cathodiques sont également fabriquées ici. Les ampoules pour les tubes électroniques y sont assemblées en grandes quantités.


Production de lampes:
Le strict contrôle de la qualité, appliqué tout au long de l’étape des matières premières, est poursuivi dans la fabrication de composants de lampes et de tubes cathodiques (filaments, grilles, anodes, disques de mica, etc.) À quelques exceptions près, ces pièces sont fabriquées sur des machines perfectionnées, conçues et construites dans le département d’ingénierie de l’entreprise Mullard.


Photo: Ampoules en verre pour tubes miniatures prêtes à être transportées au service de montage.
The_Mullard_Organisation_1950-5.jpg
The_Mullard_Organisation_1950-5.jpg (160.89 Kio) Vu 1743 fois

Mullard a écrit :
Les opérations d’assemblage des composants demandent une grande qualification et ne peuvent souvent être effectuées que manuellement. Un haut degré de mécanisation est cependant employé pour sceller les assemblages dans leurs enveloppes de verre et ensuite pour le pompage à un vide extrême. Des contrôles minutieux sont effectués à chaque étape de la fabrication et les produits finis sont soumis à des tests de production rigoureux. Avant que les lampes et les tubes cathodiques ne soient disponibles à l'utilisation, d’autres essais intensifs sont effectués dans des services techniques spécialement équipés.
Les deux principales unités de production (assemblage) de Mullard situées dans le Lancashire et le Surrey, soutenues par cinq usines d’alimentation (matières premières et pièces), produisent une grande partie de la production totale de lampes et de tubes électroniques fabriqués dans les îles britanniques.
Bien que les lampes radio et les tubes de télévision représentent la plus grande partie de la production Mullard, des tubes spéciaux pour les applications industrielles, médicales et de recherche sont également produits en grandes quantités.


Photo: L’inspection finale des assemblages de canon pour les tubes cathodiques.
The_Mullard_Organisation_1950-6.jpg
The_Mullard_Organisation_1950-6.jpg (153 Kio) Vu 1729 fois

Fin
René.

Avatar du membre
pprabi
Messages : 221
Enregistré le : 22 déc. 2016 22:24

Re: Une promenade chez Mullard

Message : # 12596Message pprabi
23 avr. 2020 13:24

Bonjour René et à tous,

merci de ce reportage intéressant!

Si je trouve du temps :rire aux éclats: j'essaierai d'en faire un sur English Electric Valve actuellement Teledyne E2V...

Eric.

Avatar du membre
René
Messages : 3623
Enregistré le : 27 avr. 2010 10:35
Localisation : Le Havre
Contact :

Re: Une promenade chez Mullard

Message : # 12795Message René
01 juin 2020 14:11

Continuons cette promenade avec quelques photo du Lancashire Telegraph.

Mullard Blackburn-1959-3.jpg
Mullard Blackburn-1959-3.jpg (215 Kio) Vu 1192 fois
Lancashire Telegraph a écrit :Usine Mullard de Simonstone - 1959

Fabrication des tubes pour TV.

A partir de 1950, avec le succès de la télévision, l'entreprise Mullard à Blackburn s'est adaptée à la production massive de tubes cathodiques. Une nouvelle usine de production fut crée à Simonstone (lieu où a été prise la photo.)
La photo montre l'atelier de montage des tubes cathodiques. "Techniques avancées de production en quantité", selon Mullard.
On note, l'utilisation de "microscopes" pour réaliser et vérifier les assemblages.

A son apogée, l’usine de Blackburn avait 6000 employés et son site, lié à l'essor technologique, s'est agrandi sur plus de 200 000 m².

Localement, à Simonstone, des logements furent créés pour accueillir les employés de la firme et Mullard y construisit un club, centre social et sportif, pour ses centaines d’employés.

L'immense site de Simonstone a fermé en 2004 (fin des écrans cathodiques.)

Mullard Blackburn-1959-2.jpg
Mullard Blackburn-1959-2.jpg (283.89 Kio) Vu 1192 fois

Source
René.

Avatar du membre
René
Messages : 3623
Enregistré le : 27 avr. 2010 10:35
Localisation : Le Havre
Contact :

Re: Une promenade chez Mullard

Message : # 12798Message René
02 juin 2020 08:19

Mullard Blackburn-1973 -2.jpg
Mullard Blackburn-1973 -2.jpg (243.48 Kio) Vu 1165 fois

Lancashire Telegraph a écrit :Mullard Blackburn - 1973.

Ligne de production.


La photographie montre des employés de Mullard, à Blackburn, qui soudent des condensateurs dans le cadre d'une production de circuits imprimés.

Mullard Blackburn-1973 -3.jpg
Mullard Blackburn-1973 -3.jpg (326.8 Kio) Vu 1165 fois

Source
René.

Avatar du membre
jfgarenne
Messages : 1275
Enregistré le : 26 oct. 2012 19:48
Localisation : Petit village de Haute-Auvergne

Re: Une promenade chez Mullard

Message : # 12799Message jfgarenne
02 juin 2020 13:47

Bonjour à tous,

Très belle promenade en usine à une époque génératrice d'emplois, qui plus est avec un guide s'exprimant en français :D .
Merci René ;) .
J-F.

Avatar du membre
René
Messages : 3623
Enregistré le : 27 avr. 2010 10:35
Localisation : Le Havre
Contact :

Re: Une promenade chez Mullard

Message : # 12804Message René
03 juin 2020 08:16

Bonjour à tous,

Encore une fois, on se rend compte de la main d’œuvre nécessaire à l'époque pour la fabrication des composants électroniques.
On l'avait déjà vu chez Audax, dans ce sujet: viewtopic.php?f=7&t=486 et aussi pour la fabrication des condensateurs: viewtopic.php?f=12&t=421

Je ferai d'autres sujets dans le même genre, dans un premier temps pour Tungsram (à l'aide des mementos) puis Philips (j'ai d'intéressantes photos d'archives mais il faut que je cherche...)
René.

Avatar du membre
René
Messages : 3623
Enregistré le : 27 avr. 2010 10:35
Localisation : Le Havre
Contact :

Re: Une promenade chez Mullard

Message : # 12805Message René
03 juin 2020 11:28

Mullard Blackburn-1976 -2.jpg
Mullard Blackburn-1976 -2.jpg (243.41 Kio) Vu 1126 fois

Lancashire Telegraph a écrit :Mullard Blackburn - 1976.

Atelier de construction / Salle des machines
Mullard Blackburn-1976 -3.jpg
Mullard Blackburn-1976 -3.jpg (461.44 Kio) Vu 1126 fois

Source
René.

Avatar du membre
René
Messages : 3623
Enregistré le : 27 avr. 2010 10:35
Localisation : Le Havre
Contact :

Re: Une promenade chez Mullard

Message : # 12806Message René
03 juin 2020 12:12

Mullard Blackburn-1982-2.jpg
Mullard Blackburn-1982-2.jpg (110.87 Kio) Vu 1125 fois

Lancashire Telegraph a écrit :Fin de production des tubes électroniques à Blackburn - 1982

L'équipe restante et la dernière lampe produite.
Mullard Blackburn-1982-3.jpg
Mullard Blackburn-1982-3.jpg (304.14 Kio) Vu 1125 fois
Lancashire Telegraph a écrit :MULLARD a été la première entreprise à s’installer à Blackburn à la fin des années 1930.
La première pierre a été posée en 1938 par le maire de Blackburn: Ald J Fryars. Quelque temps après l’usine produisait plus de six millions de lampes radio par an et fournissait des emplois indispensables à la main-d’œuvre locale.

Mais c’est principalement l’avènement de la télévision qui a provoqué l’énorme expansion du site et surtout la fabrication des tubes cathodiques.

A son apogée, Mullard Blackburn produisait des dizaines de millions de condensateurs, de transistors, de lampes, chaque année. Lorsque la télévision couleur est apparue, dans les années 1960, elle a simplement transféré ses compétences dans ce marché, fabriquant non seulement à Little Harwood, mais aussi dans le grand site de Simonstone.

Cette photographie montre les quelques derniers employés, lorsque la toute dernière lampe est sortie de la chaîne de production et que l’usine a fermé, en 1982.

Source
René.

Avatar du membre
René
Messages : 3623
Enregistré le : 27 avr. 2010 10:35
Localisation : Le Havre
Contact :

Re: Une promenade chez Mullard

Message : # 12807Message René
03 juin 2020 13:56

Je termine cette première partie de promenade Mullardienne par cette vidéo en 6 parties:











René.

Avatar du membre
chanmix51
Messages : 250
Enregistré le : 15 déc. 2011 20:45
Localisation : Nantes

Re: Une promenade chez Mullard

Message : # 12809Message chanmix51
03 juin 2020 17:19

c'est tellement intéressant, merci beaucoup René !

Amicalement,
Grégoire
Projet en cours, un push d'EL84 ardéchois avec CDiff à AOP. Écoute sur un push de GU19-1 à correction différentielle + Mulidines Cadence.

Avatar du membre
arnaud
Messages : 1612
Enregistré le : 14 févr. 2011 18:07
Localisation : ALSACE

Re: Une promenade chez Mullard

Message : # 12810Message arnaud
03 juin 2020 20:56

Hello !
On doit se rendre compte que la fabrication des cathodes est une opération complexe issue d'une longue expérience et protégée par des brevets.
Des labo entiers y était consacrés chez chaque fabricant qui gardait ses secrets.
Je souris doucement quand je vois des amateurs se lancer dans le 'soufflage' de tubes en utilisant de simple fils inox comme cathode à chauffage direct.
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)

Avatar du membre
René
Messages : 3623
Enregistré le : 27 avr. 2010 10:35
Localisation : Le Havre
Contact :

Re: Une promenade chez Mullard

Message : # 12815Message René
05 juin 2020 10:11

Bonjour à tous,

Comme dit Arnaud, pas si simple de faire un tube qui fonctionnera durablement.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Cathode_chaude
On avait parlé de la sublimation de cathode il n'y a pas si longtemps: https://6bm8-lab.fr/phpBB/viewtopic.php ... 613&p=8430

Si vous faites des recherches sur le web, vous trouverez que les cathodes sont toujours d'actualité avec les nanotubes et cathodes froides. ;)

Pour Mullard, au fur et à mesure des lectures je me rends compte qu'ils avaient un marketing très très dynamique dès le départ, ce qui à fortement contribué à leur notoriété. Les archives (livres, data, publicités, etc...) sont nombreuses et influencent toujours très largement certains "tubistes" qui ne voient que par telle ou telle marque.

Advert Mullard.jpg
Advert Mullard.jpg (81.13 Kio) Vu 1060 fois

A l'époque, la concurrence a été très rude en Europe. Philips à pratiquement tout raflé y compris Mullard dès ses débuts... on en reparlera certainement.


Le marketing de Mullard a aussi été visionnaire, on peut voir dans ces deux publicités des années 40 (revue anglaise Liliput) les prémices des outils informatiques d'aujourd'hui:

Mullard-Liliput_1946.jpg
Mullard-Liliput_1946.jpg (207.08 Kio) Vu 1060 fois
Liliput a écrit :"Allo, les magasins Barrod ?
Montrez-moi quelques roses, roses, s’il vous plaît."


Mme Futura fera ses achats par le service électronique de visiophonie.
Elle fera son marché dans n’importe quel de ses magasins préférés en composant simplement son numéro de visiophone.
"Impossible", direz-vous.
"Bien au contraire", répond Mullard qui a développé le tube électronique et qui entrevoit les possibilités illimitées de l’électronique personnelle, au travail et dans les industries de demain.




Mullard-Liliput_1945.jpg
Mullard-Liliput_1945.jpg (213.02 Kio) Vu 1060 fois
Liliput a écrit :Voici les nouvelles - et Papa qui les regarde.
"Je peux voir les infos, papa ?"
Ce que Johnny veut dire, c'est est-ce que son père lui permettra de regarder le récepteur-telescripteur électroniqe de nouvelles que M. Futura porte sur son poignet droit.
Johnny sait que la B.B.C. émet un flux constant de nouveaux commentaires sur les événements mondiaux, qui est clairement lisible sur l'écran de cet appareil ultra-moderne.
Pensez-vous que c’est trop tiré par les cheveux?
Pas nous.
Nous qui sommes pionniers à Mullard dans le domaine de l’électronique, savons que presque tout est possible pour l’électronique personnelle, au travail et dans l'industrie.
René.

Répondre

Retourner vers « Lampes »