Cartex U38 Lampemètre Analyseur de Laboratoire

- Réalisations d'appareils, kits
- Techniques de mesure
- Manipulations, simulations
- Identification et dépannage d'appareils existants
- Recherche d'infos sur matériel ancien
- Composants et Technologie

Modérateur : VR150

Répondre
Jacques DUDORET

Cartex U38 Lampemètre Analyseur de Laboratoire

Message : # 1001Message Jacques DUDORET
17 juin 2011 14:02

L'analyseur Cartex U38 est le prédécesseur du Cartex U60 : j'ai pu reconstituer le schéma de ce dernier et rassembler des doc associées à cet appareil ..
Si besoin, me les demander par voie directe, les 120 ko aurorisés étant très insuffisant, et de plus n'acceptant pas les formats pdf.. à l'adresse jj.dudoret@wanadoo.fr
Jacques DUDORET

Avatar du membre
René
Messages : 4469
Enregistré le : 27 avr. 2010 10:35
Localisation : Le Havre
Contact :

Re: Cartex U38 Lampemètre Analyseur de Laboratoire

Message : # 1002Message René
17 juin 2011 16:56

Bonjour Jacques,

Si vous désirez, je peux mettre ces docs en ligne et en indiquer le lien ici même.
Je vous fais parvenir un mail à ce sujet.

Et bienvenue sur ce forum ;)
Image - René.

Avatar du membre
Blaireau
Messages : 54
Enregistré le : 31 mai 2011 21:33
Localisation : 21
Contact :

Re: Cartex U38 Lampemètre Analyseur de Laboratoire

Message : # 1005Message Blaireau
17 juin 2011 19:04

Bonjour Jacques.
Bonne idee de venir faire un tour sur ce forum, ou les caracteristiques des lampes ont plus d'attrait que les ficelles de cadran.
C'est un excellent endroit pour developper des histoires de lampemetres... ;)
http://www.f6fkn.com" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar du membre
Spitfire
Messages : 42
Enregistré le : 10 févr. 2011 15:21

Re: Cartex U38 Lampemètre Analyseur de Laboratoire

Message : # 4283Message Spitfire
08 avr. 2014 18:28

Photos y compris CARTEX U-38
Merci et A+ :?:
Fichiers joints
Cartex U-38
Cartex U-38
CARTEX U38..JPG (107.02 Kio) Vu 15257 fois

Avatar du membre
René
Messages : 4469
Enregistré le : 27 avr. 2010 10:35
Localisation : Le Havre
Contact :

Re: Cartex U38 Lampemètre Analyseur de Laboratoire

Message : # 4281Message René
11 avr. 2014 13:01

Bonjour,

Pour le Cartex U38 il semble y avoir peu de documentation disponible pour le moment.

L'utilisation d'un lampemetre n'est pas bien compliquée.
- Il faudrait refaire le schéma à partir d'un appareil existant
- Des bonnes photos internes pourraient déjà aider à comprendre.

Je crois que sur cet appareil les supports de lampes sont déjà câblés au niveau du filament ( pas de sélecteurs filaments), ce qui implique un nombre de lampes testables restreint ce qui correspondait certainement aux lampes disponibles à l'époque puisque la fabrication remonte à avant 1938 (Si quelqu'un à le N° 157 de mars 1938 de "La TSF pour tous" une numérisation de l'article ou pub Cartex U38 serait sympa.)
Image - René.

Avatar du membre
René
Messages : 4469
Enregistré le : 27 avr. 2010 10:35
Localisation : Le Havre
Contact :

Re: Cartex U38 Lampemètre Analyseur de Laboratoire

Message : # 8829Message René
11 nov. 2017 11:42

Spitfire a écrit :Tu souviens-tu encore du lampemètre Cartex U38 dont je t'avais déjà demandé
conseil(+/-2 ans)?Toujours dans mon grenier et dans le même état.
As-tu pour le moment d'autres conseils sinon que de le comparer suivant
J.Dudoret au cartex U60 de la même marque?

Question:l Les lampes à visser colorées de blanc( 3 )avec les fonctions
suivantes: essais, fusibles coupés et marches arrêt sont-elles des néons
ou?
Sur le culot est indiqué: M1.plus un sigle ressemblant à un (o?)suivit d'un
petit triangle.
Pour l'instant je n'ai aucune autre info à part ce que j'ai pu mettre à ce sujet dernièrement sur Radiofil (Ajout 27 05 2022: ex retroforum aujourd’hui inexistant)


Doc publicitaire en suédois, provenance site de vente:

Pub d'époque en Suédois
Pub d'époque en Suédois
Doc U38 -3.jpg (109.69 Kio) Vu 13859 fois




Extrait de l'article TSF pour tous n°157 de 1938:
TSF pour tous n°157 - 1938 a écrit :De nombreux lampemètres, multimètres, analyseurs sont présentés maintenant. Nous avons surtout remarqué l’analyseur de laboratoire de Cartex.
Cet appareil important, mais bien distribué, comporte un vaste pupitre sur lequel tous les branchements, toutes les mesures, tous les réglages nécessaires pour ces mesures sont effectués. Un milliampèremètre sert à la fois à la mesure des lampes et aux mesures du courant continu milliampères, volts, ohms. Un autre milliampèremètre, alternatif, sert également à la mesure des lampes et aux mesures en courant alternatif (même mesure des capacités). Nous avons remarqué le pratique des manettes de commande permettant de brancher l’une à l’autre les électrodes d’une lampe à vérifier, de couper les circuits de telle ou telle électrode pour y intercaler l’appareil de mesures. Les caractéristiques des tubes peuvent ainsi être établies, en fonctionnement. L'appareil fournit une alimentation anodique complète et est même muni d’un survolteur-dévolteur automatique donnant à une prise extérieure une tension constante de 110 volts alternatif quelle que soit la tension du réseau. L’ajustage du secteur à l’arrivée peut être fait de 2 volts en 2 volts. Les prises de courant prévues sur le socle permettent le branchement des autres accessoires du dépanneur : fer à souder, etc...

Illustration TSF pour tous - 1938
Illustration TSF pour tous - 1938
TSF pour tous No157 - Cartex U38 -3.jpg (172.85 Kio) Vu 13859 fois



Pour les lampes à visser colorées de blanc, pourrais-tu éventuellement en faire une photo ?
Image - René.

Avatar du membre
Spitfire
Messages : 42
Enregistré le : 10 févr. 2011 15:21

Re: Cartex U38 Lampemètre Analyseur de Laboratoire

Message : # 8851Message Spitfire
13 nov. 2017 18:17

René,

Merci pour le supplément d'infos. Ci-joint les photos demandées.
Cordialement,
lampes_U38-1.jpg
lampes_U38-1.jpg (35.38 Kio) Vu 531 fois
lampes_U38-2.jpg
lampes_U38-2.jpg (32.33 Kio) Vu 531 fois

Avatar du membre
René
Messages : 4469
Enregistré le : 27 avr. 2010 10:35
Localisation : Le Havre
Contact :

Re: Cartex U38 Lampemètre Analyseur de Laboratoire

Message : # 8858Message René
14 nov. 2017 18:20

Bonsoir,

Avec cette peinture difficile de savoir si c'est un néon ou lampe filament.

A l’ohmmètre cela donne quoi ?
Image - René.

Avatar du membre
Spitfire
Messages : 42
Enregistré le : 10 févr. 2011 15:21

Re: Cartex U38 Lampemètre Analyseur de Laboratoire

Message : # 8861Message Spitfire
15 nov. 2017 22:19

René

Impossible de faire une mesure ohmique.

A mon avis c'est un "genre de néon ,mais vu l'époque??

Sur la face s'y trouve trois ampoules de même type:

1.Marche arrêt de l'appareil

2.Essais

3.Fusible coupé.

Voyants U38.jpg
Voyants U38.jpg (174.66 Kio) Vu 13793 fois


Amicalement,

Avatar du membre
René
Messages : 4469
Enregistré le : 27 avr. 2010 10:35
Localisation : Le Havre
Contact :

Re: Cartex U38 Lampemètre Analyseur de Laboratoire

Message : # 8862Message René
16 nov. 2017 08:22

Bonjour,

Il est fort probable que ce soient des néons.

La lampe néon date de 1910. Donc des voyants néon en 1937 / 1938 sont tout à fait possible (même bien avant.)

1er néon au monde - Georges CLAUDE - 1910

Image
Image - René.

Avatar du membre
Spitfire
Messages : 42
Enregistré le : 10 févr. 2011 15:21

Re: Cartex U38 Lampemètre Analyseur de Laboratoire

Message : # 8865Message Spitfire
17 nov. 2017 19:48

Bonsoir,

Puis-je le remplacer par un néon de type actuel?Tension 220v?
Ci-dessous photos des lampes que j'ai gratté la peinture Blanche.
Cordialement,
lampes_U38-4.jpg
lampes_U38-4.jpg (11.97 Kio) Vu 530 fois
lampes_U38-3.jpg
lampes_U38-3.jpg (15.73 Kio) Vu 530 fois

Avatar du membre
René
Messages : 4469
Enregistré le : 27 avr. 2010 10:35
Localisation : Le Havre
Contact :

Re: Cartex U38 Lampemètre Analyseur de Laboratoire

Message : # 8867Message René
18 nov. 2017 11:18

Bonjour,

Donc, c'est bien du néon. On le voit clairement sans la peinture.

Les lampes néon qui sont montées sur des culots genre E10 - E14 ou BA, sont pourvus d'une résistance (cachée dans le culot.) Cette résistance sert à limiter le courant... et donc aussi à l'adaptation en tension.

Dans le cas du U38, comme nous sommes sans schéma, on ne peut pas savoir s'il cela fonctionnera avec des lampes néon actuelles. Il faut essayer... il n'y a pas de risque à mettre un petit néon 220V, ça s'allume, ou pas, c'est tout.
Image - René.

Avatar du membre
Spitfire
Messages : 42
Enregistré le : 10 févr. 2011 15:21

Re: Cartex U38 Lampemètre Analyseur de Laboratoire

Message : # 8871Message Spitfire
18 nov. 2017 19:42

Merci rené et bon WE.
Cordialement,

Avatar du membre
René
Messages : 4469
Enregistré le : 27 avr. 2010 10:35
Localisation : Le Havre
Contact :

Re: Cartex U38 Lampemètre Analyseur de Laboratoire

Message : # 15234Message René
27 mai 2022 12:04

Bonjour à tous,

Récapitulatif sur cet appareil.

Vous trouverez des infos et photos de restauration sur le site de Jean-Marc Boistard

Photos glanées sur un site de vente en 2017:

Cartex_U38-1.jpg
Cartex_U38-1.jpg (359.99 Kio) Vu 619 fois
Cartex_U38-2.jpg
Cartex_U38-2.jpg (403.03 Kio) Vu 619 fois
Cartex_U38-3.jpg
Cartex_U38-3.jpg (359.18 Kio) Vu 619 fois
Cartex_U38-4.jpg
Cartex_U38-4.jpg (392.44 Kio) Vu 619 fois
Cartex_U38-5.jpg
Cartex_U38-5.jpg (388.58 Kio) Vu 619 fois
Cartex_U38-6.jpg
Cartex_U38-6.jpg (243.42 Kio) Vu 619 fois
Cartex_U38-7.jpg
Cartex_U38-7.jpg (216.59 Kio) Vu 619 fois
Cartex_U38-8.jpg
Cartex_U38-8.jpg (334.08 Kio) Vu 619 fois


Le peu de doc que l'on a à déjà été donné dans cette discussion. Vous la trouverez aussi en pdf dans la section Documentations

Lire aussi ce sujet: Recherche


Ce Cartex U38 est le premier d'une lignée, que vous connaissez au moins de nom (puisque plusieurs sujets en traitent ici même), d'analyseurs de table pour laboratoire.

Cartex U38 - 1938
Cartex U60 - 1941
Metrix U61 - Dans les années 60, suivi des U61B - U61C - U61D et enfin LX109A qui sera le dernier dans les années 70.

Le U38 était assez performant pour l'époque puisqu'il était destiné à toutes les mesures du labo (alimentations continues positives et négative, voltmètre, ampèremètre, ohmmètre, capacimètre, testeur de lampes, banc de test...) Une sorte de multimètre de table associé à une véritable alimentation et un lampemètre. On retrouve son adn dans les analyseurs de tables ultérieurs.


Cartex est devenu Métrix en 1946 mais les appareils Cartex ont été fabriqués jusqu'en 1968 (Dernière présence de cette marque dans le catalogue Cibot 1968.)


Je me suis amusé à traduire la publicité suédoise que l'on peut voir plus haut.





Comme il est très difficile de trouver des documentations sur ce U38, je commence ci-dessous un modeste mode d'emploi et explicatif du fonctionnement.

Utilisation & Fonctionnement du U38:
(Réalisé à partir des différents articles, docs et infos transmises par des utilisateurs – Merci de me communiquer vos informations, confirmations ou rectificatifs éventuels.)

Le U38 est pourvu de deux tubes redresseurs 5Y3G (visibles en façade sur la gauche de l’appareil).
L’un sert à obtenir la HT (redressement et filtre en pi CLC).
L’autre sert à générer la tension négative de polarisation des lampes à tester (redressement et filtre en pi CRC).
Les différentes tensions nécessaires aux tests, sont obtenues à travers des résistances de puissances à colliers (réglables). On peut les voir sur la photo interne.

L’utilisation de l’appareil se fait par la manipulation de nombreux sélecteurs / commutateurs rotatifs. Le commutateur principal définit la fonction active de l’appareil (test des lampes / essais d’isolation / multimètre / etc.)

Le tarage secteur (bouton "Ajustage du secteur" par bonds de 2 volts) permet d’obtenir des tensions de chauffage et HT qui correspondent aux attentes et d’avoir des résultats de mesure fiables.


Utilisation en multimètre :

Le commutateur principal doit être sur "Mes Ext" (à confirmer).

La mesure se fait avec des cordons insérés dans les fiches banane "Mesures".
Lecture des mesures continues sur le galvanomètre principal. Son zéro est ajustable par une vis centrale.
Lecture des mesures alternatives sur le galvanomètre secondaire.

On place le commutateur rotatif de mesure sur la section désirée selon que l’on a besoin d’un ampèremètre, voltmètre, ohmmètre, capacimètre :
En haut, ampèremètre continu, 3 calibres : 1mA, 6mA, 60mA. Lecture sur grand, galva échelle noire.
A droite, voltmètre continu, 3 calibres : 6V, 60V, 600V. Lecture sur grand galva, échelle noire.
En bas, voltmètre alternatif, 3 calibres : 50V, 250V, 500V. Lecture sur petit galva, échelle noire.
A gauche, ohmmètre, 2 calibres : 2 MΩ, 20000 Ω. Lecture sur grand galva, échelle rouge.
Le zéro de l’ohmmètre à régler avant mesure : Bouton "Ajustage de l’ohmmètre"
A gauche, capacimètre "Cap", 1 calibre : 0,01… 1 (µF ?). Lecture sur petit galva, échelle rouge.


Utilisation en lampemètre :

Le chauffage des lampes à tester est en alternatif. Les secondaires multiples du transformateur sont commutés par le sélecteur "Filaments" de 1,1V à 40V (16 possibilités).

La tension de chauffage est indiquée par le galva secondaire, lecture sur échelle noire.

Le commutateur principal définit la fonction du lampemètre.
La mesure des lampes à tester se fait sur la position "Mes" (à confirmer).

D’autres positions servent à tester l’isolation des électrodes, etc. (plus d’infos bienvenues pour compléter)

15 supports de tubes sont placés en haut de l’appareil, pour y insérer le tube à tester.

Les sélecteurs de brochage servent à adapter le lampemètre au test de chaque tube, en se référant à un recueil de combinaisons (position des sélecteurs I à VI). La sélection sur 6 fils permet de tester des tubes jusqu’à 8 broches car le chauffage est câblé directement sur les sockets sans passer par les sélecteurs, donc non commutable.

Le recueil donne aussi les différentes tensions à utiliser (filaments, polarisation, anode, écran) et le résultat de mesure que l’on doit obtenir. En l’absence de recueil… il faut chercher pour chaque tube avec l’aide d’un datasheet et la connaissance du câblage du lampemètre.

La tension de polarisation se règle à l’aire des sélecteurs "Grille" de 0V à 55V (21 possibilités).

La tension d’écran se règle avec le sélecteur "Écran" de 40V à 250V (7 possibilités).

La tension d’anode se règle avec le sélecteur "Plaque" de 100V à 250V) (7 possibilités).

La mesure se lit sur le galvanomètre principal en mA (débit anodique), échelle noire. Deux calibres sont disponibles : 6 mA et 60mA.

Le test du vide se fait pendant la mesure de la lampe à tester. On appuie sur le bouton et on observe la déviation de l’ampèremètre. Lire à ce sujet la documentation du U61 de Métrix.


Autres utilisations :

L’appareil dispose de trois repiquages secteur en façade. Ce qui permet de brancher facilement un accessoire.
Une prise 110V est disponible à droite. Alimentée par un survolteur / dévolteur automatique, elle fournit une tension constante quel que soit la tension secteur sélectionnée.

Une série de fiches banane, sur la droite de l’appareil, permet d’utiliser les différentes tensions du U38 pour un usage externe (montage, expérimentation, test de lampe qui ne correspond pas aux sockets présents sur l’appareil).

Il y a d'autres fonctionnalités mais je ne peux pas les documenter plus sans avoir un appareil sous la main, des documents d'époque ou des infos par un utilisateur actuel. Le sujet demande donc à être affiné et j'y reviendrai si l'occasion se présente.


Toute info supplémentaire est la bienvenue. Je reste à la recherche des docs / articles / pubs / photos (bonnes) concernant cet appareil.
Image - René.

Répondre