filtre série sans condensateur

Du baffle plan au double bass-reflex accordé en passant par tous les "cut and try" que vous voudrez.

Modérateur: VR150

filtre série sans condensateur

Messagepar JM Guitard » 25 Sep 2013 08:52

image.jpg
image.jpg (68.38 Kio) Vu 3949 fois
Bonjour à tous.

récemment j'ai essayé un filtre série
très intéressant. Je ne sais pas le modéliser
j'ai donc pas mal joué du tournevis pour changer
les valeurs des composants ... le résultat est
plus qu'intéressant je vous met le schéma
qui m'a servi de base plus une photo de la
bidouille qui 'marche'.
Habituellement résistance ou L-pad plus condensateur
sur la partie aiguë d'une enceinte eh bien ça
mange de la définition donc de la qualité globale.

Là il semblerait que l'on évite cet eceuil et
que cela soit transposable au ´vrai'haut rendement,
mes premiers essais ayant été fait avec une compression
de sono ( que je trouve pas mal quand même )

à bientôt
Jean-Marie
Jean-Marie G
JM Guitard
 
Messages: 36
Enregistré le: 07 Sep 2013 10:11
Localisation: Prés de Digne-les-Bains

Re: filtre série sans condensateur

Messagepar JM Guitard » 25 Sep 2013 08:57

pas réussi à mettre deux pièces jointes
dans le message précédent ,
donc celui ci pour vous montrer la bidouille
qui 'marche'.... ben non j'arrive pas à mettre
la photo.... y a t il une taille/poids limite?

merci

à bientôt
Jean-Marie
Jean-Marie G
JM Guitard
 
Messages: 36
Enregistré le: 07 Sep 2013 10:11
Localisation: Prés de Digne-les-Bains

Re: filtre série sans condensateur

Messagepar René » 25 Sep 2013 09:42

JM Guitard a écrit: y a t il une taille/poids limite?


Oui, 125ko par image et 4 images maxi par message posté.

Tout est indiqué dans la rubrique "Fonctionnement"

viewtopic.php?f=5&t=2&p=3334#p3334

viewtopic.php?f=5&t=167

;)
René.
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 2470
Enregistré le: 27 Avr 2010 09:35
Localisation: Le Havre

Re: filtre série sans condensateur

Messagepar René » 25 Sep 2013 09:45

Comment calcule-t-on les valeurs de L1 et L2 pour adapter à une enceinte existante ?
René.
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 2470
Enregistré le: 27 Avr 2010 09:35
Localisation: Le Havre

Re: filtre série sans condensateur

Messagepar JM Guitard » 25 Sep 2013 10:14

eh bien, je dirais bonne question René !

c'est justement là ou la modélisation serait utile :-)

la self shunt le tweeter on peut donc supposer que quand sa valeur
atteint la même valeur que l'impédance du tweeter à la fréquence
souhaitée on soit à -3 dB mais c'est un filtre série donc en fait je sais
pas ... désolé.

j'ai fait des réglages à l'oreille et au sonomètre
31 bandes mais c'est vraiment empirique puisque
je vais forcément, je crois, faire un réglage
incluant le lieu d'écoute.

je copie le lien d'une des très rare discussion
sur ce sujet en français dans un message suivant...
je suis avec le téléphone je ne peux pas faire du
du multi fenêtres comme sur l'ordi
je ne suis pas chez moi non plus donc pour plus
de photo faudra attendre quelques jours.

a toute suite
Jean-Marie
Jean-Marie G
JM Guitard
 
Messages: 36
Enregistré le: 07 Sep 2013 10:11
Localisation: Prés de Digne-les-Bains

Re: filtre série sans condensateur

Messagepar JM Guitard » 25 Sep 2013 10:20

voili voilou
http://www.cinetson.org/phpBB3/menuiser ... 14265.html

Il n'y a que 7 pages de discussions même si certains
des liens ne fonctionnent plus on y apprend des choses.

PS connaissez vous un logiciel gratuit de compression
d'image telechargeable sur un site qui n'est
pas pourri de virus et autre truc désagréables ?

merci
à bientôt
Jean-Marie
Jean-Marie G
JM Guitard
 
Messages: 36
Enregistré le: 07 Sep 2013 10:11
Localisation: Prés de Digne-les-Bains

Re: filtre série sans condensateur

Messagepar JM Guitard » 25 Sep 2013 10:42

photo de la compression filtré sans condensateur

j'ai trouvé un logiciel de compression pour le
smart phone, cool !

à bientôt
Jean-Marie
Fichiers joints
image.jpg
image.jpg (90.36 Kio) Vu 3945 fois
Jean-Marie G
JM Guitard
 
Messages: 36
Enregistré le: 07 Sep 2013 10:11
Localisation: Prés de Digne-les-Bains

Re: filtre série sans condensateur

Messagepar René » 25 Sep 2013 13:56

Je lirai les 7 pages plus en détail et à tète reposée.... (c'est assez dur à suivre vu les multiples avis et contradictions.)

Je note tout de même une chose. Ils utilisent tous des résistances de 20W ou même plus, certains préconisent 100W, pour ne pas que cela chauffe de trop (!)
Toute cette puissance perdue dans cette résistance provient de l'amplificateur...
On peut considérer (avec ou sans C1) que cette résistant est en // sur le hp de grave. Si elle fait la même valeur que la Z du hp, on aura, environ, 50% de la puissance bouffée par cette R (ce qui explique l'échauffement significatif constaté.) Soit - 3db dans cette zone de filtrage.
Sans parler d'autres paramètres, comme l'impédance qui se trouve divisée par 2 et la difficulté d'adapter ce filtre à des hp différents, ou si on veut une fréquence de coupure différente (exemple un large bande + un tweet), ou si on a des hp de sensibilités différentes...

Tout cela a peu d’effet en bas rendement, car on n'est plus à 3db de plus ou moins et on utilise des amplis, à transistors, puissants qui se moquent de l'efficacité de l'enceinte et de sa courbe d’impédance.

Avec des amplis à tubes et des enceintes moyen/haut rendement... cela me parait dommage.

A étudier plus... j'espère qu'on aura d'autres avis sur la question ;)
René.
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 2470
Enregistré le: 27 Avr 2010 09:35
Localisation: Le Havre

Re: filtre série sans condensateur

Messagepar JM Guitard » 25 Sep 2013 18:23

merci René pour ces remarques....

c'est là où je ne comprends pas trop la discussion
que j'ai mis en lien ni ton avis sur le rendement j'y reviens plus bas...
mais ça m'a donné envie d'essayer, ce n'est pas rien comme utilité...
car dans la pratique et dans mon cas bien sur le hp de grave ayant un
rendement d'environ 92 dB la résistance qui reste vers les 20 ohms
avec la compression en médium aigu,
ne chauffe pas en écoutant très fort....

D'où besoin de logiciel de modélisation pour mieux comprendre...

Toutefois, la chance que j'ai eu semble t il c'est que le 30 cm utilisé
est en 10-15 ohms selon la dénomination d'époque notée sur le hp
( Rcc = 10 Ω) son inductance doit aussi être élevée ce qui fait que
pour ce qui est des pertes eh bien la R // atténue la bosse à la Fc
du hp dans sa charge de Briggs ( fentes molletonnées à l'arrière )
et atténue aussi la remontée d'impedance du hp ....
donc pas temps de perte que ça !
De plus il y aurait donc bien une linearisation de l'impédance....
donc bon pour les amplis à tubes....

à bientôt
Jean-Marie
Jean-Marie G
JM Guitard
 
Messages: 36
Enregistré le: 07 Sep 2013 10:11
Localisation: Prés de Digne-les-Bains

Re: filtre série sans condensateur

Messagepar JM Guitard » 25 Sep 2013 18:41

En complément :
la mise au point c'est faite avec un el84 se, une 12ax7 en entrée,
contre réaction qui sert de réglage grave/aigu virée et transfos de
sortie Bartolluci double C à la place de ceux d'origine....
donc pas beaucoup de puissance mais largement suffisant...

au passage si quelqu'un a une meilleur idée que moi du rendement
de cette assez fabuleuse viellerie qu'est le 30 cm Wharfedale qui
équipe les W4 je suis preneur ... aimant alnico bien sur mais aussi
le cône rempli de polystyrène pour former vers l'avant une membrane
plane .... il s'eclatait dans les années '60 Mr Briggs !

il y a une W2 à vendre sur lbc avec le même 30.....
image.jpg
image.jpg (114.5 Kio) Vu 3933 fois


dans quelques jours je vous joint le schéma du filtre
qui 'marche'

salutations
Jean-Marie
Jean-Marie G
JM Guitard
 
Messages: 36
Enregistré le: 07 Sep 2013 10:11
Localisation: Prés de Digne-les-Bains

Re: filtre série sans condensateur

Messagepar René » 25 Sep 2013 22:01

Je vois que tu donnes dans l'ancien... 8-)
J'aime bien. A cette époque, beaucoup de hp étaient "haut rendement"... mais faible puissance admissible.

Pour en revenir au filtre,
Avec des hp de bon rendement, 1/4 de watt suffisent pour une écoute agréable.
Il est donc normal que la R en question chauffe peu, même si elle encaisse la moitié de la puissance fournie par l'ampli, cela reste peu en terme de dissipation.
En bas rendement c'est différent. Si un ampli donne dix watts et que cinq passent dans la résistance, elle chauffera, même si elle est prévu pour 20W. Ce qui explique les propos tenus à ce sujet dans le lien que tu as mis.

Ma remarque n'en reste pas moins vraie... ce filtre joue sur le rendement du grave et divise l'impédance vue par l'ampli. C'est d'ailleurs indiqué sur le dessin que tu as mis en premier: Z=R1 // Zbass
Donc, si l'impédance du HP grave fait 15 ohms et ta R 20 ohms, il est facile de calculer la résultante qui sera de 8,6 ohms (ce qui tombe pas mal pour ton ampli.)
Tu es dans un cas assez favorable ;)
Mais on ne peut pas passer de 15 ohms à 8 ohms en gardant la même puissance acoustique avec la même puissance électrique fournie.

Cela serait beaucoup moins bien avec un HP de 8 ohms, ou alors il faudrait adapter sur le transfo de sortie.

Après, le reste, atténuer les bosses et linéariser l’impédance, cela dépend étroitement de la courbe d'impédance du HP de grave dans la charge, il faudrait le mesurer pour démontrer. Le réglage est empirique, donc pas facile... mais si cela marche bien !
Je le ferai un jour sur une enceinte lambda, juste pour voir.
René.
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 2470
Enregistré le: 27 Avr 2010 09:35
Localisation: Le Havre

Re: filtre série sans condensateur

Messagepar JM Guitard » 26 Sep 2013 21:55

Bonjour,

Pour l'impédance diminuée je suis bien d'accord ...

pour ce qui est de la dynamique les pertes semblent nulles ,
n'ignorant pas que l'intégration de l'aigu joue un rôle important ...
cependant pour des sons graves qui sont mâts et soudains on peut
quand même se rendre compte de la vitalité des instruments
jouant des notes basses ...
IMPORTANT il est mentionné dans ce que j'ai pu compiler comme
infos que le tweeter doit avoir un rendement supérieur d'environ
6 dB à celui du boomer.
Si cela est respecté même à peu près, la R en // du boomer a une valeur
supérieure à la Z du boomer la perte théorique peut être ramené à 2dB ou moins ....
si tant est que ces 2dB soit enlevés au bon endroit de la courbe du boomer ...
ça peut être une bonne chose.

Et puis ne pas avoir à ce demander quelle qualité de condensateur mettre pour filtrer
l'aigu... ça peut quand même 'excuser' un peu de perte de sensibilité d'une enceinte, non?

Y aurait il une impossibilité à calculer ce genre de filtre, d'où
le fait qu'il n'ai pas eu de succès ?
... ou les 'commerçants' seraient-ils les plus forts partout et toujours ?

je vous donne les 4 variantes essayées bientôt .

bonne nuit
Jean-Marie
Jean-Marie G
JM Guitard
 
Messages: 36
Enregistré le: 07 Sep 2013 10:11
Localisation: Prés de Digne-les-Bains

Re: filtre série sans condensateur

Messagepar René » 27 Sep 2013 08:49

Bonjour,

Oui, tu peux compter 2db en moins sur les graves, dans ton cas. 2db là ou l'impédance du HP est de 15 ohms, plus de 2 db là ou l'impédance monte, moins de 2 db là ou l'impédance descend. Atténuation fluctuant en valeur au grès de la courbe d'impédance, mais atténuation constamment. On met un sac de sable dans le coffre de la voiture pour qu'elle soit plus confortable.

Mais, comme dans la description du filtre la valeur de R peut aller de 3,9 à 12 ohms (sans qu'il ne soit mentionné de valeur pour Z Hp, 4, 8 ou 16 ohms, peu importe ?) La division du signal devient énorme dans les cas extrêmes. Bien plus que 3db (cela explique l'effet grille pain constaté par certains.) Et toujours à l’extrême, l'impédance peut être divisée par 5... (on passe de 16 à 3 ohms.)

Il faut prévoir une sensibilité plus grande pour le tweeter (+ 6 db), ok. Cela veut donc dire, que le filtre provoque aussi une perte de sensibilité sur le tweeter.

En résumé, ce filtre divise le rendement global de l'enceinte (est-ce bien ce que l'on recherche en "haut-rendement" ?)

Quid de l'adaptation impédance tweeter et grave ? Normalement, vu que l'impédance du grave est divisée, on devrait monter un tweeter adapté pour avoir un ensemble cohérent (?)

Certainement qu'un des effets positifs apprécié à l'écoute est la modification de l'amortissement (ampli / enceinte), peut être très bénéfique avec un ampli à tube SE. Mais il faudrait faire des mesures.

Difficile de calculer ce filtre sur le papier, puisque tout interagit sur tout. Le fait qu'il n'a pas eu de succès est qu'il est très mal présenté et documenté. Le concepteur le montre comme cela: quelques composants aux valeurs aléatoires, des haut-parleurs sans aucune notion d'impédance et de bande passante, et débrouillez vous. :) C'est loin d'être sérieux.

Tu devrais l'essayer avec un autre amplificateur. Un SE de EL84 est peu enclin à fournir des graves puissants, même avec des bons transfos. Cela explique pourquoi la R ne chauffe pas malgré son rôle de bouffer une partie du signal fourni par l'ampli.
René.
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 2470
Enregistré le: 27 Avr 2010 09:35
Localisation: Le Havre

Re: filtre série sans condensateur

Messagepar René » 27 Sep 2013 12:27

Si on enlève pas C, on retrouve une version et un fonctionnement plus logique.
Le couple C/R pour gommer la fréquence de résonance du HP de grave.
Il faut donc calculer C pour cette fréquence de résonance et R pour le gommage désiré.

Mais, la fréquence de résonance étant souvent bien amoindrie par la caisse (selon la charge) on a pas forcement besoin de cette correction.
René.
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 2470
Enregistré le: 27 Avr 2010 09:35
Localisation: Le Havre

Re: filtre série sans condensateur

Messagepar JM Guitard » 27 Sep 2013 12:50

Bonjour René et à tous ,

la variante en essai en ce moment c'est une seule self et la R
(qui ne semble pas virable.. faut que je fasse l'essai)

Encore un autre intérêt du filtre soulager un large bande du grave,
ou plus généralement comment faire une fréquence de raccord basse
avec peu de composant... et toujours pas de condensateur !

Donc en ce moment le LB 15 Ω en // self de 10 mH environ,
suit le 30 cm 15 Ω également avec la R en //, il
n'y a pas d'autre self !ça ne semble
rien perdre au niveau de la vitalité .....

Mais ce n'est pas tout il y a la version 3 voies du filtre sans
condensateur
image.jpg
image.jpg (122.47 Kio) Vu 3905 fois


à suivre et à bientôt
Jean-Marie
Jean-Marie G
JM Guitard
 
Messages: 36
Enregistré le: 07 Sep 2013 10:11
Localisation: Prés de Digne-les-Bains

Re: filtre série sans condensateur

Messagepar JM Guitard » 27 Sep 2013 14:23

....si on met 10 Ω en // du hp
dont la courbe d'impedance est
dans le fichier joint , la perte
est de 3 dB vers 2500 Hz et un peu
moins au creux de la courbe ?
image.jpg
image.jpg (60.8 Kio) Vu 3903 fois


merci
à bientôt
Jean-Marie
Jean-Marie G
JM Guitard
 
Messages: 36
Enregistré le: 07 Sep 2013 10:11
Localisation: Prés de Digne-les-Bains

Re: filtre série sans condensateur

Messagepar René » 27 Sep 2013 17:07

JM Guitard a écrit:la variante en essai en ce moment c'est une seule self et la R
(qui ne semble pas virable.. faut que je fasse l'essai)


Oui je vois.
Donc, la même chose que ce que tu as posté comme schéma sauf que c'est deux voies à la place de trois.

Dans la première version (acoustic reality) R1 n'est pas vraiment amovible car elle participe au filtrage du grave.

Dans ta version 2 ou 3 voies je pense que oui, car le grave n'est pas du tout filtré.

JM Guitard a écrit:....si on met 10 Ω en // du hp
dont la courbe d'impedance est
dans le fichier joint , la perte
est de 3 dB vers 2500 Hz et un peu
moins au creux de la courbe ?


Oui. La résistance aplanit un peu la courbe. Son effet se fait le plus sentir aux très fortes pointes d'impédance.
Tu peux extrapoler la nouvelle courbes avec la R de 10 ohms en // et calculant quelques points significatifs. 1/Z = 1/Zhp + 1/R
René.
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 2470
Enregistré le: 27 Avr 2010 09:35
Localisation: Le Havre

Re: filtre série sans condensateur

Messagepar René » 27 Sep 2013 17:13

Dans ta version 3 voies, R vient en // sur le médium ET le grave ?
René.
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 2470
Enregistré le: 27 Avr 2010 09:35
Localisation: Le Havre

Re: filtre série sans condensateur

Messagepar JM Guitard » 27 Sep 2013 18:24

dimanche je prends le temps de mettre de
l'ordre dans tout ce j'ai... notemment
le pdf d'un brevet sur le filtre 3 voies qui
est pas le mien...
mais il est en anglais ..
encore un peu de patience...

merci
à bientôt
Jean-Marie
Jean-Marie G
JM Guitard
 
Messages: 36
Enregistré le: 07 Sep 2013 10:11
Localisation: Prés de Digne-les-Bains

Re: filtre série sans condensateur

Messagepar JM Guitard » 27 Sep 2013 18:27

le filtre en essai n'a qu'une seule self ...

Jean-Marie
Jean-Marie G
JM Guitard
 
Messages: 36
Enregistré le: 07 Sep 2013 10:11
Localisation: Prés de Digne-les-Bains

Re: filtre série sans condensateur

Messagepar JM Guitard » 29 Sep 2013 20:37

Edit : dans le schéma du filtre joint à ce message
la valeur de la self marquée 0.22 mH a en fait une valeur de 0.68 mH.

Bonsoir à tous,

pour répondre à René pour ce qui est de trouver les valeurs de L1 et L2 voici la manière de procèder
c'est en anglais mais facile à comprendre , en dessous je met le lien d’où est tirée la citation :

How to fine-tune the AR-SXO yourself

Here are some rules of how to find the values of the AR-SXO only using listening tests.

1. L1 should always be 0.1mH - it does work on almost all tweeters, including ribbons working in from 2kHz and up.

2. You need two coils each stereo speaker, initial values to find the correct values.
- 1mH
- 1.8mH.
Connect L2= 1.8mH in series to the bass unit, nothing else. If the sound is too compressed and there is too much bass on moderate volume level, then try 1mH. If you feel there is still too less midrange, then you have to go down in value, but remember you are not using the tweeter, not yet.

3. You need six cheap resistors each speaker - 5Watt or 10Watt - only to find the value, 3,9ohm, 4.7ohm, 5.6ohm, 6.8ohm, 8.2ohm, 10ohm Now you are using the value of L2 that you did find in step 2. Try all resistors and listen, start with 6.8ohm. You have to set up a pair of stereo speakers.

4. Fine-tune L2 and R1. May be L2 should be bigger than 1.8mH or a smaller than 1mH. If you need more bass, then use a bigger value L2 or reduce the value of R1. If you need less bass, then reduce the value of L2 or increase the value of R1. It is always best to keep the R1 as high as possible. It will let your amplifier an easier handle the load of the speakers (and therefore less distortion).

Important: Change the low power resistor to a high power resistor, 50W or more. Now you have a distortion-free crossover.

Le lien : http://www.google.com/url?q=http%3A%2F% ... 31VpXwvSAA

Pour ma part une première 'réussite' avec ce filtre :) :
Photo 596.jpg
Photo 596.jpg (91.07 Kio) Vu 3889 fois

Quelque points constater lors des essais :
la R d’atténuation de 10.8 Ohms change la fréquence de coupure déterminée par la self de 0.22 mH
car le couple compression/R 10.8 a une plus faible impédance que la compression seule.

La self de 0.22 mH a une impédance égale au couple compression/R 10.8 Ohms ( le -3dB théorique )
à une fréquence plus basse que sans la R 10.8. ( l’équivalent en filtre // c'est quand on intercale une R entre
le condensateur de filtrage et le tweeter , la fréquence de coupure s'en trouve changée )

La self de 3.7 mh a une Rcc de 2 Ohms afin de garder le Qt d'origine du 30 cm + self d’origine (1.9 Ohms Rcc, 10 mH env.)

Comme dit par René le cas est favorable car le 30 cm est en 15 Ohms, la perte dû à la R de 30 ohms en // reste faible
à cause du rendement de la compression qu'elle contribue à atténuer.

La polarité de la compression est inversée du fait que son moteur est reculé.

Enfin le condensateur de 0.7 µF corrige la courbe en cloche de la compression en by-passant les R d’atténuation
et là c'est très inintéressant car on atteint les 20 Khz ....

Donc pour ceux qui auraient des haut-parleurs haut-rendement de qualité qui font le choix de la mono amplification et qui seraient
prés à sacrifier un peu de sensibilité ils se retrouveraient à corriger la courbe en cloche avec très peu de composants
et en ayant toute la partie medium d'une compression sans condensateur en série , seulement une résistance...
à noter que les capacités intrinsèques d’accélération des excellents haut-parleurs sur le marché ne sont pas entachées par ce filtre
si ce n'est la R , c'est vrai qu'en bi-amplification il n'y a rien....

En souhaitant que ces infos soit profitables

a bientôt
Jean-Marie
Jean-Marie G
JM Guitard
 
Messages: 36
Enregistré le: 07 Sep 2013 10:11
Localisation: Prés de Digne-les-Bains

Re: filtre série sans condensateur

Messagepar René » 30 Sep 2013 07:48

Merci pour les infos.

On trouve le brevet que tu citais en cherchant "capacitor-less crossover patent".
Par exemple:
http://www.freepatentsonline.com/6381334.html

L'auteur, Alexander Eric, dit pouvoir éliminer cette résistance dont nous parlons depuis le début, c'est en fin de page.
"Those skilled in the art also appreciate that the shunt resistor across the woofer may be eliminated by means of driver specification. An example would be a tweeter with sufficient efficiency."

Le bon équilibre entre la valeur de cette R et la valeur des selfs doit être difficile à trouver. Au fur et à mesure que l'on change la valeur de R, on devrait ajuster la coupure du grave car elle change aussi.

Aucune méthode de calcul n'est donné... le mieux serait de placer cela sur un simulateur de filtre.
René.
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 2470
Enregistré le: 27 Avr 2010 09:35
Localisation: Le Havre

Re: filtre série sans condensateur

Messagepar JM Guitard » 01 Oct 2013 15:08

D'ABORD : ERRATUM DANS LE SCHÉMA DU FILTRE DE MON MESSAGE PRÉCÉDENT
C'EST 0.68 mH et non 0.22 DÉSOLÉ

bonjour à tous,

traduction Google de la phrase en anglais du message précédent de René:

"L'homme de l'art appréciera également que la résistance de shunt à travers le woofer peut être éliminé au moyen de spécification du pilote. Un exemple serait un tweeter avec une efficacité suffisante."

Sur le test actuel phy-hp 21 en série avec le 30 cm si pas de R en // du boomer la self de ce dernier atténue trop les aigus, elle semble donc dans la plupart des cas inévitables,
je ne vois d'ailleurs pas de cas où ce serait possible....j'ai des b200 Visaton qui sont très montant mais la qualité des médiums aigus passant entièrement par la self d'un quelconque
boomer ne laisse augurer rien de bon à l’écoute...la correction passive du b200 habituelle inclue une R en // d'une self ...

Grâce aux expérimentations et à cet espace d'expression il me semble comprendre que l'association des haut-parleur sur ce genre de filtre est primordial et délicate...
ce qui n’empêche pas de faire des essais avec ce qu'on a à la maison...de plus combien parmi les internautes sont à même de mettre PARFAITEMENT au point un 'simple' filtre
passif deux voies 12 dB par exemple ?

Donc il faut un medium aigu avec un meilleur rendement que le hp de grave mais PAS TROP car la R // au boomer qui sert d’atténuateur si elle a une trop forte valeur
à pour conséquence que l’atténuation se fait principalement par la R propre du boomer et sa self ce qui ne semble pas souhaitable comme dit plus haut.

Pour revenir sur les auDIYophiles, le plus souvent internautes bien sûr, le choix de la multi-amplification devient courant, il y a aussi les solutions large-bande seul ou accompagné
et bien sûr beaucoup d'autres formules cependant pour simplifier si on met en comparaison de façon pratique la multi-amplification et ce filtre sans condensateur le jeu
n'en vaut-il pas la chandelle pour ceux notamment qui auraient investi temps et/ou argent dans un amplificateur de très bonne facture car pour ce qui
est de la multi-amplification est-il possible pour la plupart des auDIYophiles d'avoir plusieurs amplificateurs de très bonne qualité ?

à bientôt
Jean-marie
Jean-Marie G
JM Guitard
 
Messages: 36
Enregistré le: 07 Sep 2013 10:11
Localisation: Prés de Digne-les-Bains

Re: filtre série sans condensateur

Messagepar René » 07 Oct 2013 08:22

Bonjour à tous.

JM Guitard a écrit:e plus combien parmi les internautes sont à même de mettre PARFAITEMENT au point un 'simple' filtre
passif deux voies 12 dB par exemple ?


L'avantage d'un filtre traditionnel est qu'on peut le calculer. Il existe de la littérature sur le sujet, avec les formules et même des abaques.
Difficile de faire plus simple. Il faut évidemment les courbes HP pour savoir ce que l'on fait (ou des données constructeur.) Sans courbes et sans matériel de mesure extraordinaire, on peut déjà dégrossir à l'aide d'un simple générateur BF (à l'oreille ou avec un décibel-mètre.)

Pour ce qui est de la multi-amplification comparée aux divers types de filtrage passifs, je n'ai pas d'avis tranché. Dans le cas de la multi-amplification, le problème est reporté ailleurs (il faut bien un aiguillage quelque part...)

Chaque nouvelle solution apporte son lot de nouveaux problèmes à résoudre.

Certains amateurs de HP à large bande les utilisent tel quel, sans égalisation aucune, sur panneau plan, en cherchant la meilleure place dans la pièce.
René.
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 2470
Enregistré le: 27 Avr 2010 09:35
Localisation: Le Havre

Re: filtre série sans condensateur

Messagepar René » 07 Oct 2013 08:39

JM Guitard a écrit:traduction Google de la phrase en anglais du message précédent de René:

"L'homme de l'art appréciera également que la résistance de shunt à travers le woofer peut être éliminé au moyen de spécification du pilote. Un exemple serait un tweeter avec une efficacité suffisante."


Google est un farceur :rire aux éclats: et nous fait des traduction très amusantes.

"Those skilled in the art also appreciate that the shunt resistor across the woofer may be eliminated by means of driver specification. An example would be a tweeter with sufficient efficiency."

L'amateur éclairé appréciera que l'on puisse éliminer la résistance placée en parallèle sur le woofer en fonction des caractéristiques HP. Par exemple avec un tweeter qui a plus de rendement.
(quelque chose comme ça... ;) )
René.
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 2470
Enregistré le: 27 Avr 2010 09:35
Localisation: Le Havre

Re: filtre série sans condensateur

Messagepar JM Guitard » 07 Oct 2013 23:01

Bonsoir,

merci René d'alimenter le sujet...

c'est vrai que je n'ai jamais manipulé les logiciels de filtrage, plus géné BF, ect... si ça marche
bien pour l'amateur tant mieux.

Pour cette fameuse résistance en // du boomer les essais de la communauté pourrait être utile
pour déterminer si il est possible de s'en passer ... bien que le brevet en pdf
l’évoque...ça me parait étrange de faire passer tout le signal assigné à l'aigu par la self d'un
boomer même si c'est par le coté 'moins'...

Pour ma part je suis une bille en électronique donc si certains ont des haut-parleurs de rabiot
pour faire des bouts d'essais...tu as évoqué aussi la possibilité de simuler ce genre de filtre
ce serait super.

Pour la partie théorique je suis arrivé au bout de mes compétences cependant je ferais part
de mes autres réalisations avec cette même topologie de filtre.. en ce moment même
la compression à été remplacé par un 21-32 Audax ( surface équivalente d'un 25cm )en
mini baffle plan avec en dessous toujours le même 30cm ça marche :

10 mH en //du Audax t21 32 pa15 ( 4-5 ohms) suit le 30cm 10-15 ohms avec 22 ohms en //,
le tout branché sur la sortie 8 ohms du 300b car l’impédance total avec ce genre de filtre montre
une tendance régulièrement montante apparemment ...validé par le raisonnement empirique que je pratique..
ca doit faire peur aux spécialistes je suppose :rire aux éclats: ...mais bon euh... un exemple en image dont je ne connais pas la probité :

ImpedanceAR-SXO.jpg
ImpedanceAR-SXO.jpg (77.41 Kio) Vu 3827 fois


Le phy hp essayé juste avant n’était pas raccordable en mini baffle plan avec ce genre de filtre apparemment.

à bientôt
Jean-Marie
Jean-Marie G
JM Guitard
 
Messages: 36
Enregistré le: 07 Sep 2013 10:11
Localisation: Prés de Digne-les-Bains

Re: filtre série sans condensateur

Messagepar JM Guitard » 07 Oct 2013 23:06

à propos de LB que pensez vous de la courbe de celui là 0 et 30 degrés apparemment ?

21.jpg bis.jpg
21.jpg bis.jpg (119.74 Kio) Vu 3827 fois


Jean-Marie
Jean-Marie G
JM Guitard
 
Messages: 36
Enregistré le: 07 Sep 2013 10:11
Localisation: Prés de Digne-les-Bains

Re: filtre série sans condensateur

Messagepar René » 13 Oct 2013 13:47

Bonjour à tous,

JM Guitard a écrit:c'est vrai que je n'ai jamais manipulé les logiciels de filtrage, plus géné BF, ect... si ça marche
bien pour l'amateur tant mieux.


En fait, je n'utilise aucun logiciel.
Un générateur BF, genre: http://6bm8.lab.free.fr/docs_en_stock_346.htm
Permet déjà de définir une bande passante pour un HP donné. Même de trouver facilement la fréquence de résonance.
Il suffit de relier ce générateur à un ampli et d'écouter. Cela suffit pour dégrossir.
On peut fignoler un peu avec cette méthode en remplaçant l'oreille par un décibel-mètre et tracer la courbe sur un papier en relevant différents points.

Un micro et un logiciel font la même chose... mais moi, j'aime bien faire à la main. ;)

Après pour le filtre, j'utilise... ma calculatrice. C'est tout.

Comme tu es amateur de HP, je suppose que tu connais les ouvrages intéressants qui en traitent. Dans le livre de vulgarisation de Jean Hiraga, Les Haut-Parleurs, tu trouveras en fin de volume un chapitre sur les filtres avec les formules simplifiées pour le calcul. C'est très simple.
Tu y trouveras aussi des indications pour fabriquer toi même des selfs.

JM Guitard a écrit:.tu as évoqué aussi la possibilité de simuler ce genre de filtre
ce serait super.

Tu as donné un lien au début où ce filtre était simulé. Il suffirait de savoir quel logiciel a été employé ?

JM Guitard a écrit:Pour cette fameuse résistance en // du boomer les essais de la communauté pourrait être utile
pour déterminer si il est possible de s'en passer ... bien que le brevet en pdf
l’évoque...ça me parait étrange de faire passer tout le signal assigné à l'aigu par la self d'un
boomer même si c'est par le coté 'moins'...


Oui...
En se passant de la self du grave ?
On se retrouve avec un large bande et un Tw filtré à 6db/o
Du coup, il ne va plus rester grand chose. :rire aux éclats:
René.
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 2470
Enregistré le: 27 Avr 2010 09:35
Localisation: Le Havre

Re: filtre série sans condensateur

Messagepar JM Guitard » 14 Oct 2013 16:44

bonjour René et à tous,

pour l'instant je ne participe que la section hp mais pour
ce qui est des tubes ça va venir ... ça va être du genre .... le boulet !
on verra bien ... ( comment peut on se passer de tube pour écouter
de la musique ? )

Sinon j'ai lu un bouquin de Pierre Loyez sur les HP,
mais bien qu'ayant fait une terminale scientifique j'ai eu
très peur des équations concernant les charges et les filtres.
Dans la foulée je tombe sur un article de La Nouvelle Revue du Son
sur le Phy-hp .... j'ai économisé .... ça a fini par une paire sur
baffle plan dans un apparentement avec toi en pente et mezzanine
les baffles plan étant orientés dans le sens de progression du volume...
quel son !

eh puis pendant des années lecteur du web à propos d'un peu tout
en audio.

Récemment découverte des compressions et du filtre, objet de ce sujet.

Je n'aime toujours pas les filtres en général, cependant certaines marques
savent faire il semblerait.... mais je trouve très étonnant tout ce brouhaha
sur le net qui tend à noyer les infos utiles .

Un exemple sur les Fostex ou chose de ce genre de chose, j'ai lu divers sujets.....
et rien vu sur la correction RC en // des large bandes qui corrige l'impédance
mais surtout au final la phase acoustique, c'est dommage !

Pour finir j'ai essayé ce filtre sans la résistance avec l'Audax coupé bas,
10 mH en // et un essai de 10Ω +4,7μF comme correction // du LB .....
ça marche MAIS il y a encore dans mon cas 1μF en // du boomer
car dans cette configuration il y a une atténuation
de la partie médium aiguë , j'ai mis le condensateur pour récupérer
de l'aigu...

Est ce que un cd de fréquences peut faire office de générateur BF ?

merci
Jean-Marie G
JM Guitard
 
Messages: 36
Enregistré le: 07 Sep 2013 10:11
Localisation: Prés de Digne-les-Bains

Re: filtre série sans condensateur

Messagepar René » 14 Oct 2013 21:30

JM Guitard a écrit:pour l'instant je ne participe que la section hp mais pour
ce qui est des tubes ça va venir ... ça va être du genre .... le boulet !


Pas de problème. C'est le but du forum. ;)

JM Guitard a écrit:Sinon j'ai lu un bouquin de Pierre Loyez sur les HP,
mais bien qu'ayant fait une terminale scientifique j'ai eu
très peur des équations concernant les charges et les filtres.


Oui... je vois. Je dois avoir sur mon disque dur un truc relativement simple à lire et qui t’intéressera sans te casser la tête. Je t'enverrai cela dès que j'aurai remis la souris dessus.

JM Guitard a écrit:Je n'aime toujours pas les filtres en général, cependant certaines marques
savent faire il semblerait.... mais je trouve très étonnant tout ce brouhaha
sur le net qui tend à noyer les infos utiles .

Un exemple sur les Fostex ou chose de ce genre de chose, j'ai lu divers sujets.....
et rien vu sur la correction RC en // des large bandes qui corrige l'impédance
mais surtout au final la phase acoustique, c'est dommage !


Chacun essaye de voir midi à sa porte et les infos qui sont utiles pour les uns peuvent paraitre sans utilité pour d'autres. C'est ce qui doit provoquer le brouhaha dont tu parles. Si tu regardes sur le site de Dominique Pétoin tu trouveras certainement des choses qui t'intéressent. Tu connais je suppose ?

Pour les large-bandes, certains préfèrent sans correction aucune, d'autres lissent la courbe par un filtre... selon le HP, selon les goûts, selon la capacité d'accepter certains défauts. Le principal c'est d'écouter de la musique et non pas d'écouter des haut-parleurs.

JM Guitard a écrit:Est ce que un cd de fréquences peut faire office de générateur BF ?

Oui, mais ce n'est pas très progressif j'imagine. Par contre, tu peux facilement créer un géné BF avec un logiciel sur ton PC.
J'image même qu'il y a des applications sur les mobiles ? Mais je t'avoue être pas du tout connaisseur en la matière.
René.
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 2470
Enregistré le: 27 Avr 2010 09:35
Localisation: Le Havre

Re: filtre série sans condensateur

Messagepar JM Guitard » 15 Oct 2013 05:50

Bonjour René et à tous,

pour le disque de fréquences celui que j'ai à des fréquences glissantes,
il était livré avec un sonomètre un peu évolué à 31 bandes dont je ne
sais pas me servir complètement pourtant il le câble à relier à l'ordi
et un petit logiciel pour enregistrer des courbes et faire des moyennes...
je ne m'en suis pas encore servi...

Le site de Dominique Petoin j'y ai un œil dessus depuis le temps ou
ou il parlait de réglages à moins de 0,5 dB près etc ...il y a maintenant
du calcul automatisé pour dégrossir c'est bien....

Pour le circuit R C parallèle sur un large bande et le brouhaha du net
j'ai une idée bien précise : ce circuit R C est souvent évoqué pour
diverses ( bonnes ) raisons mais sans souligner l'aspect résultat sur
la phase acoustique finale.... vraiment ce n'est pas un détail ....
le test avec/sans à été fait dans mon cas avec les bonnes valeurs
donné par le constructeur pour le Phy-Hp 21 ....je crois qu'il y a comprendre
sur ce point que travailler longuement et chèrement sur diverses points
mais pas celui là est vraiment dommage...car le rapport gain/ investissement
est énorme !

Quelques équations ça passerait peut-être mais peut on faire confiance
aux constructeurs concernant les données de leur hp ?

J'écoute parfois les hp plutôt que la musique par la force des choses,
c'est la partie travail de la chose .... après je sais me relâcher entre
deux séances de travail ... c'est assez facile avec de nouveau disques
à écouter.

Merci pour la proposition de documentation mais vraiment
sincèrement je pense vivre sur mes tout petits acquis concernant
les hp la théorie qui les entourent justement pour investir principalement
dans des disques
... avec la dernière grosse chose
faire une charge de Briggs pour mes deux 38 Elevtro-Voice
si sa marche pas je les revend.

merci
à bientôt
Jean-Marie G
JM Guitard
 
Messages: 36
Enregistré le: 07 Sep 2013 10:11
Localisation: Prés de Digne-les-Bains

Re: filtre série sans condensateur

Messagepar René » 16 Oct 2013 10:52

Bonjour à tous.


JM Guitard a écrit:Merci pour la proposition de documentation mais vraiment
sincèrement je pense vivre sur mes tout petits acquis concernant
les hp la théorie qui les entourent justement pour investir principalement
dans des disques


Pas de problème. Je te l'ai envoyé quand même, cela ne t'engage a rien ni ne t'oblige. ;)

JM Guitard a écrit:Quelques équations ça passerait peut-être mais peut on faire confiance
aux constructeurs concernant les données de leur hp ?


Un minimum tout de même non ? C'est la base de travail.
Pour ma part, je fais plus confiance aux divers datasheets (dans tous les domaines) qu'aux trucs et machins qui sont racontés sur le web. Après, on a le droit de se forger sa propre idée à partir de sa propre expérience et de nos goût finaux.

JM Guitard a écrit:... avec la dernière grosse chose
faire une charge de Briggs pour mes deux 38 Elevtro-Voice
si sa marche pas je les revend.


Briggs à bricolé pas mal de trucs. Qu’appelles tu une charge de Briggs ? Type Jensen ?
Tu pourras créer un nouveau sujet la-dessus, tout est intéressant. ;)
René.
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 2470
Enregistré le: 27 Avr 2010 09:35
Localisation: Le Havre

Re: filtre série sans condensateur

Messagepar JM Guitard » 16 Oct 2013 16:00

Bonjour,

oui il y a le filtre de Briggs utilisé dans les kit Davis par ex.

mais je pense utiliser la charge simple avec fente ( voir photo )

De là à créer un sujet ... pour dire ça marche ou ça marche pas
et ne pouvant pas mesurer ...

J'aurais juste aimé savoir quel Qts est adapté à ces charges ?
Un moyen de le savoir serait de faire mesurer les 30 cm des w4.
image.jpg
image.jpg (67.96 Kio) Vu 3773 fois

image.jpg
image.jpg (112.13 Kio) Vu 3773 fois


à bientôt
Jean-Marie G
JM Guitard
 
Messages: 36
Enregistré le: 07 Sep 2013 10:11
Localisation: Prés de Digne-les-Bains

Re: filtre série sans condensateur

Messagepar René » 30 Oct 2013 10:12

A l'époque je crois que les paramètres T&S n'existaient pas encore.
L'adaptation HP/Charge était donc empirique (ce qui n'est pas péjoratif.)

JM Guitard a écrit:De là à créer un sujet ... pour dire ça marche ou ça marche pas
et ne pouvant pas mesurer ...


C'est toujours intéressant de voir une nouvelle enceinte se construire. ;)
René.
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 2470
Enregistré le: 27 Avr 2010 09:35
Localisation: Le Havre


Retourner vers Haut-Parleurs

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité