Montage des tubes

Amplification - Pré-amplification.
Tubes, Transistors, Hybrides.
Vintage ou récent.
Réalisations personnelles.

Modérateur: VR150

Montage des tubes

Messagepar JBERT » 24 Mar 2018 12:37

Bonjour à tous,

Je me pose une question sur le montage des tubes et j'avoue ne pas avoir les idées très claires sur le sujet. D'ailleurs, plus je lis, moins j'ai les idées claires. Habituellement, je ne me pose pas la question, je les monte verticalement.

Or je joue actuellement avec des 2A3 (JJ) qui sont un peu hautes pour mes boîtiers standard (mon boîtier standard fait 160mm de haut). Dans le datasheet de RCA (12 juin 1933, ça ne nous rajeunit pas), le fabricant a modifié la ligne "mounting position" de "vertical" à "any". Dans d'autres datasheets, je lis que pour monter ces 2A3 en position horizontale, il faut que le filament soit vertical. D'autres encore en précisent rien. JJ me dit que traditionnellement, on les monte verticalement, ce qui n'est pas une réponse. Personne n'a l'air d'accord dès qu'il s'agit de monter des tubes autrement que verticalement. Certains prétendent encore que des tubes à chauffage indirect peuvent être utilisés dans n'importe quelle position contrairement aux tubes à chauffage direct.

Pour ma part et comme j'aime bien les solutions esthétiques, j'aimerais bien les monter inclinés à 45°C dans mon boîtier. Je veux bien respecter aussi la verticalité du filament.

Mais qu'en est-il vraiment ?

Bien cordialement,

JB
Fabricant et réparateur d'amplificateurs audio
Locaux à Paris et Brive-la-Gaillarde
http://www.systella.fr
Avatar de l’utilisateur
JBERT
 
Messages: 139
Enregistré le: 19 Juil 2017 23:28
Localisation: Brive-la-Gaillarde (juste à côté)

Re: Montage des tubes

Messagepar René » 24 Mar 2018 13:45

Bonjour,

Je pense que quel que soit le type de tubes, il faut réfléchir avant tout à la dissipation de la chaleur (anode.)

Dans le cas où l'on a une anode plate, il n'est pas bienvenu de monter le tube "anode à plat" puisque la partie du dessous aura plus de mal a évacuer et réchauffera par la même occasion grille / cathode/ etc...

Le montage filament vertical (dans ce cas) permet une dissipation uniforme de chaque coté de l'anode.

Après, c'est à étudier en fonction de la construction des tubes, mais la logique est toujours la même: s’arranger pour que le tube puisse dissiper sa chaleur dans les meilleures conditions.
René.
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 2622
Enregistré le: 27 Avr 2010 10:35
Localisation: Le Havre

Re: Montage des tubes

Messagepar JBERT » 24 Mar 2018 14:32

René a écrit:Bonjour,

Je pense que quel que soit le type de tubes, il faut réfléchir avant tout à la dissipation de la chaleur (anode.)

Dans le cas où l'on a une anode plate, il n'est pas bienvenu de monter le tube "anode à plat" puisque la partie du dessous aura plus de mal a évacuer et réchauffera par la même occasion grille / cathode/ etc...

Le montage filament vertical (dans ce cas) permet une dissipation uniforme de chaque coté de l'anode.

Après, c'est à étudier en fonction de la construction des tubes, mais la logique est toujours la même: s’arranger pour que le tube puisse dissiper sa chaleur dans les meilleures conditions.


Bonjour René,

Donc rien ne s'oppose dans les faits à monter un tel tube à 45° en respectant la verticalité du filament. Je m'arrange toujours pour que mes tubes puissent dissiper correctement la puissance, ma question était surtout d'un point de vue strictement mécanique.

Merci pour cet avis. Je ne savais vraiment plus qu'en penser d'autant que je viens encore de lire des explications scabreuses sur l'allongement du filament qui pourrait causer des courts-circuits lorsque le tube est à l'horizontal.

Bien cordialement,

JB
Fabricant et réparateur d'amplificateurs audio
Locaux à Paris et Brive-la-Gaillarde
http://www.systella.fr
Avatar de l’utilisateur
JBERT
 
Messages: 139
Enregistré le: 19 Juil 2017 23:28
Localisation: Brive-la-Gaillarde (juste à côté)

Re: Montage des tubes

Messagepar arnaud » 24 Mar 2018 16:47

Hello !
Pour un crash-test il faut utiliser des tubes de l'armée de l'air russe ! Ils supportent les loopings et les accélérations ! ;)
Personnellement dans les radars de l'armée de terre je n'ai vu que des tubes verticaux...sauf les tubes cathodiques bien sûr !
J'ai souvent pratiqué des essais avec des tubes dans n'importe quelle position sans remarquer de différences.
Un 8 pentodes en V, avec du chrome tout autour et un allume-cigare, pourquoi pas ! ;)
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)
Avatar de l’utilisateur
arnaud
 
Messages: 1480
Enregistré le: 14 Fév 2011 19:07
Localisation: ALSACE

Re: Montage des tubes

Messagepar JBERT » 24 Mar 2018 17:04

arnaud a écrit:Hello !
Pour un crash-test il faut utiliser des tubes de l'armée de l'air russe ! Ils supportent les loopings et les accélérations ! ;)

:rire aux éclats:
Personnellement dans les radars de l'armée de terre je n'ai vu que des tubes verticaux...sauf les tubes cathodiques bien sûr !
J'ai souvent pratiqué des essais avec des tubes dans n'importe quelle position sans remarquer de différences.
Un 8 pentodes en V, avec du chrome tout autour et un allume-cigare, pourquoi pas ! ;)

Ça, j'ai déjà vu... Mais sans l'option allume-cigare. C'était d'un goût douteux et ce qui en sortait était franchement moyen. Il y avait même un amortisseur par tube... J'avais juste envie de sortir un bocal de LHM (oui, je n'ai pas de Dot4 chez moi, ma religion me l'interdit).
Fabricant et réparateur d'amplificateurs audio
Locaux à Paris et Brive-la-Gaillarde
http://www.systella.fr
Avatar de l’utilisateur
JBERT
 
Messages: 139
Enregistré le: 19 Juil 2017 23:28
Localisation: Brive-la-Gaillarde (juste à côté)

Re: Montage des tubes

Messagepar Thevenin » 24 Mar 2018 17:23

Oh oui :o :o un beau V8 avec du chrome :P Dommage il n'y a pas l'allume cigare :cry: :cry:
https://www.youtube.com/watch?v=6vdZVo8gFe0
Thierry
Albert_Einstein
L'imagination est plus importante que le savoir. Le savoir est limité alors que l'imagination englobe le monde entier, stimule le progrès, suscite l'évolution.
Avatar de l’utilisateur
Thevenin
 
Messages: 460
Enregistré le: 09 Avr 2011 07:48

Re: Montage des tubes

Messagepar René » 24 Mar 2018 17:25

JBERT a écrit:Donc rien ne s'oppose dans les faits à monter un tel tube à 45° en respectant la verticalité du filament. Je m'arrange toujours pour que mes tubes puissent dissiper correctement la puissance, ma question était surtout d'un point de vue strictement mécanique.


Oui... verticalité du filament qui donne bien sur la verticalité de l'anode. Dans ce cas là, pas de souci.

D'un point de vue strictement mécanique (sans parler de dissipation), je stocke mes tubes debout afin d'éviter toute déformation... mais bon, rien ne me dit que c'est 100% justifié :roll:

Par contre, à chaud, en fonctionnement, le point de vue strictement mécanique est intimement lié à la bonne dissipation du tube.
Cas extrême: Si on a à faire à une anode plate, montée horizontalement, tube à chauffage direct placé à 90°dans un boîtier, il risque de mourir plus vite.

Après, il faut regarder la structure du tube au cas par cas.
Les 2A3 JJ je ne connais pas. Je suis allé fouiner sur le web pour avoir une photo:

2A3_40.jpg
2A3_40.jpg (99.65 Kio) Vu 252 fois


C'est étonnant en fait. On dirait un tube à chauffage indirect (filament central entouré d'une cathode, le tout entouré certainement d'une grille spiralée qu'on ne discerne pas sur cette photo ?)

On est très loin de la structure standard des tubes à chauffage direct.
Par exemple 2A3 RCA:

2A3 RCA -1.jpg
2A3 RCA -1.jpg (78.03 Kio) Vu 252 fois


On discerne bien les filaments (2 par tube puisque 2A3 double plaque) de forme W inversé.

Disposition des électrodes d'une 2A3 classique:

Disposition electrodes.jpg
Disposition electrodes.jpg (186.62 Kio) Vu 252 fois


Et sur une 2A3 RCA Monoplaque:

rca_harp.jpg
rca_harp.jpg (210.9 Kio) Vu 252 fois


On discerne bien, ici aussi, le filament (1 par tube puisque 2A3 monoplaque) de forme W inversé.

Dans le cas des JJ avec un filament central comme sur un tube à chauffage indirect, à 45° il ne doit pas y avoir grands risques ;)
René.
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 2622
Enregistré le: 27 Avr 2010 10:35
Localisation: Le Havre

Re: Montage des tubes

Messagepar René » 24 Mar 2018 17:58

Ce serait bien d'avoir une photo des ces JJ afin de voir la disposition du filament.

J'imagine mal qu'ils vendent de faux tubes à chauffage direct. Certainement que la photo que j'ai est trompeuse... mauvais profil.

;)
René.
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 2622
Enregistré le: 27 Avr 2010 10:35
Localisation: Le Havre

Re: Montage des tubes

Messagepar Trappeur » 24 Mar 2018 18:14

Salut à tous ,
Surpris je suis ...
Les détails sur le positionnement mécanique des tubes en fonctionnement est pratiquement toujours détaillé dans les specs , je viens de vérifier pour la 2A3 par exemple et seul JJ ne la donne pas ....
Pour tous les tubes de puissance courant que j'utilise , j'ai toujours trouvé ça dans les specs !!

A+
Trappeur
 
Messages: 41
Enregistré le: 02 Déc 2014 11:48

Re: Montage des tubes

Messagepar JBERT » 24 Mar 2018 18:18

René a écrit:Ce serait bien d'avoir une photo des ces JJ afin de voir la disposition du filament.

J'imagine mal qu'ils vendent de faux tubes à chauffage direct. Certainement que la photo que j'ai est trompeuse... mauvais profil.

;)


Je n'en ai pas sous la main aujourd'hui, mais je vais en acheter le mois prochain ou en mai en fonction de l'avancée de mon boulot. Je ferai des photographies à ce moment.

Il faut se méfier de JJ. Contrairement à newsensor qui ne cherche pas à faire dans la nouveauté, les gars de JJ conçoivent des tubes. ils ne se contentent pas de faire à l'identique. La première EL34 JJ que j'ai eu dans les pattes m'a surpris...

Par ailleurs, la 2A3 de JJ est un peu plus puissante que les 2A3 traditionnelles, elle peut dissiper 40W.

La philosophie de JJ est quelque chose du genre : on vend des tubes. Si on l'appelle 300B, le tube respecte _au moins_ les specs de la triode 300B. Mais entre nous, je ne suis pas sûr que dans les 300B et 2A3 de JJ le filament soit émissif. Je pencherais plutôt pour un filament et une cathode séparée même si, vu de l'extérieur, ça se comporte comme un tube à chauffage direct.
Fabricant et réparateur d'amplificateurs audio
Locaux à Paris et Brive-la-Gaillarde
http://www.systella.fr
Avatar de l’utilisateur
JBERT
 
Messages: 139
Enregistré le: 19 Juil 2017 23:28
Localisation: Brive-la-Gaillarde (juste à côté)

Re: Montage des tubes

Messagepar René » 24 Mar 2018 20:09

En fait, la photo sur le site JJ est trompeuse.
C'est bien un vrai tube à chauffage direct avec filament émissif.

Quelques photos qui viennent d'ebay:

JJ2A3 -2.jpg
JJ2A3 -2.jpg (103.58 Kio) Vu 231 fois


JJ2A3 -5.jpg
JJ2A3 -5.jpg (118.79 Kio) Vu 231 fois



On voit bien le filament et les tendeurs sur le dessus.

Finalement c'est comme un 300B. A mon avis JJ2A3 = JJ300B sauf que le 2A3 à un point milieu sur le filament et peut-être un recul de grille différent.

Position:

Pour les 300B, Western Electric dit:
http://www.westernelectric.com/products ... ations.pdf

Le tube peut être monté en position verticale ou horizontale.
Si le tube est monté en position horizontale, le plan filament doit être vertical.

Est-ce pour une raison mécanique (rigidité filament) ou pour assurer un maximum de dissipation au tube ?

Position.jpg
Position.jpg (28.77 Kio) Vu 231 fois


On peut imaginer qu'un filament plat supporte mal les vibrations et chocs lorsqu'il est placé sur son coté le plus rigide et qu'il est chaud.

Sur le même sujet Emission Labs dit:
http://www.emissionlabs.com/diversen/FAQ.htm

5. Can I use the tubes in horizontal position?

Yes you can, but even if the tube is horizontal, two orientations are possible. The best orientation is when you have the two thick pins in vertical position, and there are no restrictions. If the two thick pins in a horizontal position, there is a small risk on a short circuit, due to filament sagging. In this case you do this at your own risk. We know of quite some people doing it this way, and we never had a complaint, so we believe the risk to be very small, or perhaps theoretically only. In this case don't knock on the working tubes. (See also the next FAQ)


Donc, dans un sens on risquerait plus un court-circuit (avec la grille) si le filament s'affaisse un peu.

Pour finir:
Le data 300B Svetlana préconise aussi une certaine position si on monte le tube horizontal.
http://www.mif.pg.gda.pl/homepages/fran ... 0Bspec.pdf
René.
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 2622
Enregistré le: 27 Avr 2010 10:35
Localisation: Le Havre

Re: Montage des tubes

Messagepar pprabi » 24 Mar 2018 20:24

Pas vraiment musicaux :) mais mes thyratrons préférés CX1525 ou 1154 s'utilisent indifféremment verticaux (anode en haut) ou horizontalement...

cx1525ax.pdf
(164.2 Kio) Téléchargé 25 fois


Eric.
pprabi
 
Messages: 143
Enregistré le: 22 Déc 2016 23:24

Re: Montage des tubes

Messagepar JBERT » 25 Mar 2018 00:23

pprabi a écrit:Pas vraiment musicaux :) mais mes thyratrons préférés CX1525 ou 1154 s'utilisent indifféremment verticaux (anode en haut) ou horizontalement...

cx1525ax.pdf


Eric.

Avec un peu de jus de crâne, on devrait pouvoir en faire des amplis classe D qui envoient du bois ;)
Fabricant et réparateur d'amplificateurs audio
Locaux à Paris et Brive-la-Gaillarde
http://www.systella.fr
Avatar de l’utilisateur
JBERT
 
Messages: 139
Enregistré le: 19 Juil 2017 23:28
Localisation: Brive-la-Gaillarde (juste à côté)

Re: Montage des tubes

Messagepar JBERT » 25 Mar 2018 00:25

Merci pour cette analyse, René.
Fabricant et réparateur d'amplificateurs audio
Locaux à Paris et Brive-la-Gaillarde
http://www.systella.fr
Avatar de l’utilisateur
JBERT
 
Messages: 139
Enregistré le: 19 Juil 2017 23:28
Localisation: Brive-la-Gaillarde (juste à côté)


Retourner vers Amplification

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot], Majestic-12 [Bot] et 1 invité