Page 1 sur 1

passer du 220v mono à du 220v tri ?

MessagePosté: 12 Juil 2017 15:30
par Franck72
Bonjour à tous !

comme je ne savais pas trop où placer mon sujet qui n'est pas du tout du domaine audio, je l'ai mis dans mesures ! :oops:

donc voilà mon problème : j'ai récupéré gratos un ancien touret à meuler - lapidaire MAPE (marque grenobloise) avec son piédestal, le tout en très bon état, mais qui fonctionne en triphasé (220v ou 380v au choix) !
il fait 550w (0.75cv)

Après un rapide passage sur le net ou certains branche le moteur en direct en mono via un condo et une phase en l'air avec une perte de puissance d'1/3 !!, j'ai vu qu'il existe des convertisseurs 220v mono vers du 220 ou 380v tri mais à des prix plutôt démotivant...
Auriez-vous un schéma de ce type de convertisseur ou une autre solution pour mon problème ?

Merci

Re: passer du 220v mono à du 220v tri ?

MessagePosté: 12 Juil 2017 15:56
par René
Bonjour Franck,

IL y a aussi la possibilité du changement de moteur, c'est des fois plus simple, plus fiable et moins cher.

Re: passer du 220v mono à du 220v tri ?

MessagePosté: 12 Juil 2017 16:02
par arnaud
Hello !
Evidemment la meuleuse risque de manquer cruellement de puissance :cry:
Image

Re: passer du 220v mono à du 220v tri ?

MessagePosté: 12 Juil 2017 16:18
par René
Sinon, le variateur: https://www.technic-achat.com/variateur ... Idrive.cfm
Environ 170€ la bête.

La solution la plus accessible dans le cas du touret à meuler, c'est certainement le condo:
http://www.repereelec.fr/index.php?page=mastm

Re: passer du 220v mono à du 220v tri ?

MessagePosté: 16 Juil 2017 16:30
par Franck72
Bonjour René, Arnaud et à tous ;)

René, changer le moteur me semble plutôt compliqué car il est central avec un axe traversant le bobinage assez long avec d'un coté la partie meuleuse et de l'autre, la lapidaire donc très difficile à trouver un équivalent il me semble.
J'avais pensé au rebobinage mais je pense que ça doit siffler aux oreilles quand on voit passer la facture :D
Et oui, 170€ le convertisseur, le prix d'un bon touret neuf :cry: mais comme j'aime bien ces vieilles machines outils avec leur peinture martelée hammerite et une qualité de fabrication que l'on retrouve guère de nos jours sauf à des prix trop élevés pour un simple atelier de bricoleur...
Oui Arnaud, je crois que c'est la solution qu'il me reste dans l'immédiat; Ce type de machine ne demande pas de puissance au démarrage et une fois lancée, la masse tournante des deux meules Norton lui donne suffisamment d'inertie pour ne pas s'agenouiller dès que l'on affute son opinel :mrgreen: