5684 / C3J/A

Réalisations d'appareils, Techniques de mesure, manipulations, simulations. Identification et dépannage d'appareils existants, recherche de doc et infos sur matériel ancien.
Composants et Technologie

Modérateur: VR150

5684 / C3J/A

Messagepar Littleman » 05 Juil 2017 22:01

Bonsoir à tous,

J'aimerai tester des 5684 ou C3/J mais je ne trouve pas de données de test dans les recueils Métrix.
Quelqu'un à une idée?
La tension filament est de 2.5V, j'imagine qu'en plaque il faudra bien 250 à 300V

Je voudrai pas satellisé mon 310

Bien à vous,

Frédéric
Littleman
 
Messages: 39
Enregistré le: 07 Sep 2016 13:54

Re: 5684 / C3J/A

Messagepar René » 06 Juil 2017 07:58

Bonjour Frédéric,

Ce tube est un thyratron: http://www.tubebooks.org/tubedata/hb-3/ ... A_5684.pdf

Impossible de tester cela avec un lampemètre ordinaire.
Rien que le chauffage sous 2,5V demande déjà 9 ampères. Sans parler du reste, ce n'est pas une simple triode, c'est un tube au Xénon: https://fr.wikipedia.org/wiki/Thyratron

Une Dario de ma vitrine (vieille photo):

C3JA -1.jpg
C3JA -1.jpg (26.2 Kio) Vu 360 fois


C3JA -2.jpg
C3JA -2.jpg (27.57 Kio) Vu 360 fois
René.
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 2461
Enregistré le: 27 Avr 2010 09:35
Localisation: Le Havre

Re: 5684 / C3J/A

Messagepar arnaud » 06 Juil 2017 09:46

Bonjour !
Les thyratrons sont des tubes tout ou rien, et une fois la conduction amorcée le gaz ionisé reste conducteur, il faut couper la tension d'anode pour la désamorcer.
L'équivalent en semi-conducteur est le thyristor.

On les utilise pour générer des impulsions, comme décharger une ligne à retard vers un magnétron dans un radar.
Image
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)
Avatar de l’utilisateur
arnaud
 
Messages: 1320
Enregistré le: 14 Fév 2011 18:07
Localisation: ALSACE

Re: 5684 / C3J/A

Messagepar Littleman » 06 Juil 2017 21:53

Bonsoir René,

Bon effectivement, je passe mon tour, il vaut mieux que je continue à tester des lampes plus standard pour l'instant!!

Cela aurait été un coup à faire un seul arc...

Je te remercie pour l'info et la sagesse

Frederic
Littleman
 
Messages: 39
Enregistré le: 07 Sep 2016 13:54

Re: 5684 / C3J/A

Messagepar Littleman » 06 Juil 2017 21:55

Merci Arnaud aussi pour le complément d'info.

Bonne soirée à vous
Littleman
 
Messages: 39
Enregistré le: 07 Sep 2016 13:54

Re: 5684 / C3J/A

Messagepar Littleman » 09 Juil 2017 21:18

Bonsoir René, bonsoir à tous,

J'avais aussi contacté quelqu'un qui en avait testé, voici les informations qu'il m'a donné, histoire de compléter le sujet:

"En fait je fais fonctionner ce type de tube en dehors du lampemètre, c'est à dire :
- support avec gros fil relié à une alimentation permettant de chauffer le tube (ex 2,5V 9A)
- une alimentation de labo style 0-30 ou 50V 1 à 3A sur l'anode, car ce type de tube, une fois qu'il conduit la tension d'arc est faible souvent 10V et selon le type de 5 à 15V. Pour éviter de détruire le tube je limite le courant moyen suivant les indications du constructeurs.
- une autre alimentation ou le lampemètre pour commander la grille et faire amorcer le tube
- j'ai une alimentation qui monte à 1000V et qui me permets de vérifier si le tube n'amorce pas tout seul, mais c'est une tension très dangereuse.
En pratique j'essaye surtout de les faire fonctionner pour faire des photos, plutôt que de les tester à 100% car je suppose que plus personne n'utilisent. ce type de matériel.

Pour le chauffage j'ai fabriqué une alimentation peu coûteuse avec une alimentation de PC de récupération comme l'exemple sur ce site :
http://electronique.libre.free.fr/index ... atx-tests/

Patrice"
Littleman
 
Messages: 39
Enregistré le: 07 Sep 2016 13:54

Re: 5684 / C3J/A

Messagepar René » 10 Juil 2017 09:13

Bonjour Frédéric,

Patrice, je suppose Patrice Zeissloff ? Parce qu’il connaît bien les tubes même ceux qui sont un peu hors norme. ;)

Oui, on peut bien sur faire un petit banc test.

D'après la courbe dans le datasheet, pour le C3J-A on doit pouvoir le faire fonctionner avec une tension d'anode relativement basse (100 / 150V), donc sans prendre trop de risque (en dessous de 100V il risque de ne pas amorcer.)
Une polarisation variable (-10V à 0V) doit suffire à l'amorçage. Démarrage à -10 pour aller progressivement vers la zone d'amorçage située entre -2V et 0V.
Il faut prévoir une charge anodique (ampoules filaments 220V par exemple, deux 60W en série.)
Cela devrait marcher, dans ce cas il fonctionnera comme un relais auto-maintien.
Il faut couper la HT pour stopper.

C3J-A.png
C3J-A.png (10.06 Kio) Vu 316 fois
René.
Avatar de l’utilisateur
René
 
Messages: 2461
Enregistré le: 27 Avr 2010 09:35
Localisation: Le Havre

Re: 5684 / C3J/A

Messagepar arnaud » 10 Juil 2017 15:31

Hello !
Personnellement j'ai bien connu la 5C22 à l'époque où je dépannais des radars :
http://www.nj7p.org/Tubes/PDFs/Frank/137-Sylvania/5C22.pdf
Un peu plus puissante : on avait des pulses de 200KW à 1GHz en sortie du magnétron, avec interdiction de se mettre dans l'axe de l'antenne sous peine de stérilisation des bijoux de famille, ou de faire tourner sous hangar ! 8-)
Mais il existe encore bien plus puissant !

Le plus intéressant est le traitement de l'écho qui transite par le même guide d'onde...si l'émission à l'air rustique par sa simplicité, il faut quand même faire appel à la relativité restreinte d'Einstein, la réception tient presque du miracle question sensibilité !
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)
Avatar de l’utilisateur
arnaud
 
Messages: 1320
Enregistré le: 14 Fév 2011 18:07
Localisation: ALSACE

Re: 5684 / C3J/A

Messagepar Littleman » 11 Juil 2017 21:33

Merci René pour le guide de travaux pratiques.
Je garde précieusement pour plus tard, un jour viendra où je m'installerai pour de bon de quoi tester avec le matériel nécessaire...

Vivement la retraite!!!

Merci Arnaud pour l'histoire car c'est toujours sympa de connaître aussi le contexte d'utilisation des lampes, cela permet aussi de mémoriser...

Bien à vous

Frederic
Littleman
 
Messages: 39
Enregistré le: 07 Sep 2016 13:54

Re: 5684 / C3J/A

Messagepar JBERT » 21 Juil 2017 14:57

Bonjour à tous,

Ce genre de composant est toujours utilisé et fabriqué (les semi conducteurs ne répondent pas à tous les usages). J'ai eu l'occasion d'utiliser une vingtaine de CX1159 (tube à deutérieum) dans un circuit neuf pas plus tard qu'en 2014 (http://www.relltubes.com/filebase/en/sr ... x-1159.pdf). Les thyratrons existent en version triode ou tétrode. Le spécialiste est Richardson Electronics qui avait même une usine à Brive il y a encore quelques années.

Je ne me suis jamais amusé à les tester autrement que dans leurs circuits en raison des risques encourus.

Bien cordialement.
Fabricant et réparateur d'amplificateurs audio
Locaux à Paris et Brive-la-Gaillarde
http://www.systella.fr
Avatar de l’utilisateur
JBERT
 
Messages: 7
Enregistré le: 19 Juil 2017 22:28
Localisation: Brive-la-Gaillarde (juste à côté)

Re: 5684 / C3J/A

Messagepar arnaud » 21 Juil 2017 15:27

Hello !
...et chez le même fabricant on trouve même des tétrodes pour communiquer avec les extra-terrestres ! Prévoyez quand même une ligne EDF privée !
http://www.relltubes.com/filebase/en/src/Datasheets/4cpw1000ka_9009.pdf
Arnaud
(CD Rega Saturn + OTL DIY + Cabasse Iroise 3)
Avatar de l’utilisateur
arnaud
 
Messages: 1320
Enregistré le: 14 Fév 2011 18:07
Localisation: ALSACE

Re: 5684 / C3J/A

Messagepar chanmix51 » 21 Juil 2017 15:58

Peak plate dissipation: 1000kW … c'est une tranche de réacteur qu'il faut là ;)

Amicalement,
Grégoire
Dernier projet: push pull d'EL360. Écoute sur un push de GU19-1 à correction différentielle + Mulidines Capriccio.
Avatar de l’utilisateur
chanmix51
 
Messages: 220
Enregistré le: 15 Déc 2011 20:45
Localisation: Nantes

Re: 5684 / C3J/A

Messagepar JBERT » 31 Juil 2017 08:14

chanmix51 a écrit:Peak plate dissipation: 1000kW … c'est une tranche de réacteur qu'il faut là ;)

Amicalement,
Grégoire


Sans aller jusque-là, la première fois qu'on a mis la haute tension après une bonne demi-heure de chauffage, je n'étais pas dans la pièce ;)

Courageux, mais pas téméraire...
Fabricant et réparateur d'amplificateurs audio
Locaux à Paris et Brive-la-Gaillarde
http://www.systella.fr
Avatar de l’utilisateur
JBERT
 
Messages: 7
Enregistré le: 19 Juil 2017 22:28
Localisation: Brive-la-Gaillarde (juste à côté)


Retourner vers Mesures et Composants

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité